Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 14:41

DAIN CURSE DVD« WWW » se lamentait tout récemment de l’absence en DVD de très nombreux films de James Coburn. C'est pour cela qu'il ne faut surtout pas oublier de mentionner la sortie de « UN PRIVÉ DANS LA NUIT » aux éditions « ANTARCTIC ».

Inspiré du roman de Dashiell Hammett « SANG MAUDIT », cette minisérie de 360 minutes tournée en 1978, offre à Coburn le rôle de Hamilton Nash, un ‘privé’ des années 30 enquêtant sur une famille pour le moins dysfonctionnelle. Notre acteur y était très bien entouré de vétérans comme la récemment disparue Jean Simmons, Paul Stewart, Beatrice Straight (Oscar pour « NETWORK »), de Hector Elizondo, Jason Miller (le père Karras de « L’EXORCISTE ») et de l’étrange Nancy Addison.

La belle photo est signé Andrew Laszlo qui se distinguera avec « RAMBO » et « SANS RETOUR ». Le réalisateur E.W. Swackhamer lui, fera une carrière exclusivement télévisuelle.

Le film est déjà sorti depuis un moment en zone 1 sous son titre original « THE DAIN CURSE ».

Franchement, l’éditeur aurait pu se fendre d’une v.o. pour cette sortie française. Mais bon… Cherchant à positiver, il faut noter que Coburn est doublé par l’irremplaçable Marcel Bozzuffi qui assure donc de son timbre rocailleux la voix ‘off’ très présente de « UN PRIVÉ DANS LA NUIT ».

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 11:44

INTOUCHABLES (2)Il y a des affiches qui font rêver. Des génériques presque trop beaux pour être vrais. Tourné en 1969, « LES INTOUCHABLES » entrent parfaitement dans cette catégorie : le INTOUCHABLES (1)clan Cassavetes est en partie réuni. John, son épouse Gena Rowlands, Peter Falk et Val Avery. Côté italien, de grands noms comme Gabriele Ferzetti, Luigi Pistilli, Salvo Randone. Et parmi les visages féminins : les sublimes icônes des sixties que sont Florinda Bolkan et Britt Ekland.

Le film est écrit et réalisé par Giuliano Montaldo (« À L’AUBE DU CINQUIÈME JOUR »), la BO est signé – who else ? – par Ennio Morricone.

La vision, tant attendue, s’est révélée un tantinet décevante par la faute d’un rythme qui a pâti des années. Mais quelques scènes, tout particulièrement celles entre les époux INTOUCHABLES Cassavetes, sont formidables et le mélange italo-yankee tout à fait singulier.

Le film est sorti en zone 2 il y a deux ans, sous son titre original « GLI INTOCCABILI » dans sa version « internationale » de 94 minutes. Et voici qu'il est annoncé par les excellentes éditions « BLUE UNDERGROUND » en zone 1 et en Blu-ray sous le titre U.S. « MACHINE GUN McCAIN ». Contiendra-t-il la version originale de 116 minutes ? C'est à espérer.

Quoiqu’il en soit, nous nous tiendrons méticuleusement au courant…

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 10:30

RED SUN UK (1)Nous l’avions annoncé récemment : « SOLEIL ROUGE » est – une fois encore – réédité. Cette fois en Angleterre. Le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas un film rare. Il est sorti et ressorti à peu près partout dans le monde, dans des copies plus ou moins valables, mais toutes en format carré 1.37 : 1. (ci-dessous)

RED SUN UK carré

« SOLEIL ROUGE » comme bon nombre de films de cette époque fut tourné dans ce format afin d’accommoder les diffusions télé et d’économiser un coûteux Pan & Scan. EnRED SUN UK salles, ces films étaient projetés avec des caches, leur faisant retrouver un format plus ‘cinéma’.

Dans leur excellente collection « WESTERN CLASSICS », les éditions « OPTIMUM » sortent donc cette semaine « SOLEIL ROUGE » pour la toute première fois dans son format « Matted », c'est à dire en 1.85 : 1. et 16/9. Et force est de reconnaître que… ça change tout. Un western carré ne sera jamais tout à fait un western. Hormis évidemment les classiques d’avant les années 50.

Le DVD ne comprend aucun sous-titre, pas même pour malentendants, et encore moins de suppléments. Mais pour les nombreux amoureux de ce film atypique, imparfait mais étonnamment attachant, c'est la première occasion de le (re)voir tel qu'il fut projeté en salles il y a quasiment 40 ans.

Reste à attendre une sortie française en bonne et due forme qui – soyons-en certains – ne saurait tarder…

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 12:44

NERFS ACIERAlors que nous réclamions la sortie DVD de « L'HOMME AUX NERFS D’ACIER » il n’y a pas si longtemps, voilà qu'il sort en zone 2, aux éditions LCJ ! Il est annoncé sur le site de l’éditeur comme étant en format 4/3 et apparemment en Pan & Scan et… en v.f. uniquement !

Avant de se lamenter, vérifions de visu l’état de la copie et régalons-nous d’avance de voir s’affronter Lee Van Cleef et Jean Rochefort.

Ci-contre l’affiche d’une réédition du film aux U.S.A. sous le titre « ÉVASION DU COULOIR DE LA MORT » et montrant un Van Cleef complètement rasé, dans un film réalisé par… Benet Spector (inconnu au bataillon) et un casting manifestement sorti de l’imagination du maquettiste.

Nous reviendrons bien sûr sur le film dans un délai raisonnable.

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 07:50

PAS SI SIMPLEPar quelle obscure alchimie les deux vedettes surdouées de « VOYAGE AU BOUT DE L’ENFER », Meryl Streep et Robert De Niro sont-elles devenues trente ans plus tard, des piliers de grosses comédies grabataires destinées au 3ème Âge ? Un vrai casse-tête !

Après le carton de « MAMMA MIA ! » Queen Meryl enquille avec un nouveau personnage de rombière divorcée, qui devient à 60 ans la maîtresse de son ancien mari. Un « pitch » bien maigrelet, qui sert d’ossature à un scénario encore plus squelettique qui s’étire et s’étale pendant deux longues heures. Comme à chaque fois qu'elle n’est pas dirigée, l’actrice glousse et minaude en roue-libre. Face à elle, le pauvre Steve Martin au visage étrangement figé et lisse, joue les utilités. Seul Alec Baldwin assumant ses kilos, est parfois amusant en macho jouisseur et collant. Les rares sourires arrachés par le film, on les lui doit.

« PAS SI SIMPLE », c'est un peu un anti « AVATAR » sorti la même année : un film destiné à un public de ‘seniors’, à la réalisation télévisuelle, au rythme pantouflard, au dialogue calibré sitcom. Il faut de tout pour faire un monde, certes… Mais on espère que Meryl Streep tournera davantage de « DOUTE » que de « PAS SI SIMPLE » dans l’avenir.

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 13:06

« SOLEIL ROUGE » et « CHINO » deux coproductions françaises, deux westerns européens des seventies, deux films imparfaits mais très attachants. Le premier est réalisé par Terence Young et le second fut commencé par John Sturges qui quitta rapidement le tournage.

BRONSON UK

Nous avons déjà parlé de ces deux ‘véhicules’ pour Charles Bronson sur « WWW ». Les éditions anglaises « OPTIMUM » annoncent pour le 7 juin prochain leur sortie dans le Royaume-Uni. « SOLEIL ROUGE » comme « CHINO » ont longtemps circulé dans des copies DVD horribles et même les plus récentes pourtant bien améliorées mériteraient un dépoussiérage. L’éditeur nous ayant accoutumés à de jolies remastérisations, on est en droit d’espérer revoir ces westerns dans de bonnes conditions. Mais certainement pas en « Widescreen », vu qu'ils furent tournés l’un comme l’autre en format carré 1.37 :1.

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 16:28

KLANSMAN dvd (1)« L'HOMME DU KLAN » le « MISSISSIPPI BURNING » raté des seventies, l’échec malgré KLANSMAN dvdtout intéressant signé Terence Young (aïe !) sur un sujet de Sam Fuller (ah !) est annoncé en DVD pour très bientôt dans nos contrées. Et dans sa version intégrale, qui plus est.

C'est un film qui, grâce à son affiche de stars telles que Richard Burton, Lee Marvin, Linda Evans et… O.J. Simpson est constamment réédité partout dans le monde, sous toutes sortes de formes, mais presque systématiquement dans des copies infâmes et censurées. Voici quelques exemples de jaquettes anglaises, italiennes (c'est celle où Marvin semble sortir de « À BOUT PORTANT »), américaines, japonaises, etc.

En attendant la nouvelle jaquette française qui semble plutôt réussie. Il y a peu de chances que cette nouvelle exhumation réhabilite ce film mal emmanché, mais s'il s'agit vraiment d'une version complète, au moins pourra-t-elle servir de référence...

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 12:41

AFRICAN QUEEN (1)On ne va pas revenir sur les qualités inaltérables de « L’ODYSSÉE DE L’AFRICAN QUEEN » : l’interprétation de Bogart et Katharine Hepburn, le scénario imparable, l’humour, le tournage très visiblement périlleux. Mais plutôt sur ses défauts : une musique un tantinet soûlante, mais surtout un mélange pas toujours heureux de séquences tournées en Afrique et d’autres recréées en studio à Londres. Les secondes avec leurs transparences affreuses, leurs stock-shots d’animaux granuleux, le détourage verdâtre autour des personnages, ont terriblement vieilli le chef-d’œuvre de John Huston.

Eh bien, la bonne nouvelle, c'est que tout cela est derrière nous ! La sortie en Blu-ray du film tient du prodige. Tous les plans ont été retravaillés, re-étalonnés, avec une telle minutie qu’on a à présent du mal à distinguer les séquences les unes des autres. L’homogénéité est quasi-parfaite. Si on se demandait quelle serait l’utilité de cette technologie HD sur les films anciens, « THE AFRICAN QUEEN » apporte une réponse plus que convaincante. C'était moins flagrant sur des œuvres comme « LA PRISONNIÈRE DU DÉSERT » déjà tout à fait regardable en DVD.

AFRICAN QUEEN

À part ces considérations purement techniques, le film est un vrai plaisir. Et revoir ces deux comédiens accomplis, aussi efflanqués et peu glamour l’un que l’autre, jouer les tourtereaux sur le rafiot pourri, est un spectacle dont on ne se lassera jamais.

Et alors, en double-programme Blu-ray avec « CHASSEUR BLANC, CŒUR NOIR » (annoncé pour très bientôt), autre chef-d’œuvre signé Clint Eastwood racontant la genèse du film de Huston, on va friser l’extase !

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 20:22

Encore un film, certainement libre de droits, édité, réédité, ré-réédité en zone 1, zone 2, zone All, à travers le monde, sous toutes les jaquettes possibles et imaginables. Seul point commun de toutes ces éditions : la copie est invariablement pourrie, aucune n’a été re-mastérisée, et toutes présentent une image floue et délavée.

VENGEANCE VALLEY

« LA VALLÉE DE LA VENGEANCE » n’a rien d’un chef-d’œuvre (nul besoin de l’espérer comme « LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES »), mais c'est le premier western de Burt Lancaster, et il serait bien de le sortir une bonne fois pour toutes dans un état à peu près décent.

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 08:56

On connaît quelques films – rarement des classiques – constamment réédités partout dans le monde, sous divers visuels, qui ne cessent de ressurgir sur les sites de vente, changeant même parfois de titre pour attirer le gogo.

Nous avons déjà parlé de « L’ANGE ET LE DÉMON » et « LA VENGEANCE AUX DEUX VISAGES ». Voici maintenant « ADIOS SABATA » qui, outre son escroquerie de base (pas question de Sabata dans le film, Yul Brynner se nomme Indio Black), a connu un nombre impressionnant de titres et d’affiches différentes à travers le monde.

Première constatation : ça n’a pas rendu le film meilleur. Voici quelques uns de ces visuels, dans lesquels sont fréquemment utilisées des images des « 7 MERCENAIRES ».

ADIOS SABATA visuels

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens