Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 09:36

Difficile de croire que « le Sundance Kid » a aujourd'hui 73 ans. Que cette parfaite image de l'homme américain, du WASP blond et radieux, se soit finalement fanée. Pourtant durant toute sa carrière, Robert Redford a tout fait pour fissurer ce cliché créé par son physique, même si paradoxalement, il n’a jamais rien fait pour altérer son apparence, atténuer l’impact de sa blondeur rayonnante, et de son sourire pour pub dentifrice.

En 1981, Redford a parcouru ce qu'il restait du vieil Ouest légendaire, pour signer le livre « THE OUTLAW TRAIL : A JOURNEY THROUGH TIME », qui traduisait son profond attachement aux racines de l’Amérique traditionnelle, ainsi qu’au western.

L’acteur n’as pas tourné énormément à l’intérieur même du genre, mais fit sa première apparition dans la série « THE DEPUTY », et joua un forçat dans « LE VIRGINIEN » (photo). Il était peu connu, quand Paul Newman l’accepta comme co-vedette dans « BUTCH CASSIDY & LE KID », qui fit de Redford une star du jour au lendemain. Dans le rôle du pistolero moustachu, taciturne et bourru, il fit forte impression, et son tandem avec Newman entra directement dans l’Histoire. Tourné avant, mais sorti quelques mois après, « WILLIE BOY » lui offre le rôle plus complexe du shérif antipathique et ambitieux, à la poursuite d’un Indien fugitif. Pour la première fois, Redford assume les paradoxes de sa personnalité, et se montre remarquable.

Avec son réalisateur de prédilection, Sydney Pollack, Redford tient le rôle-titre de « JEREMIAH JOHNSON », où il est un jeune citadin, qui devient trappeur, et se confronte aux Indiens et à la nature sauvage. Un film magnifique, tenu à bout de bras par un comédien impliqué et littéralement fondu dans son personnage.

« LE COWBOY ÉLECTRIQUE » du même Pollack, offre à Redford un rôle d’ex-champion de rodéo lessivé, perdu dans le monde moderne. Devenu réalisateur, l’acteur s’octroie le rôle principal de « L'HOMME QUI MURMURAIT À L’OREILLE DES CHEVAUX », n’évitant pas toujours le ridicule d’une imagerie naïve, le montrant cheveux au vent, sourire étincelant, dans de glorieux ralentis d’un autre âge.

Comme avant lui, son ami et aîné Paul Newman, Robert Redford entame sa cinquième décennie dans le monde du cinéma, tournant de temps à autres des œuvres intelligentes, réalisant régulièrement des films toujours intéressants, même s’ils sont plus ou moins emballants (le dernier « LIONS ET AGNEAUX » n’est certes pas ce qu'il a fait de mieux), mais le « kid » est toujours là, et bien là. Il dirige toujours son fameux festival de Sundance, et si la caméra ne s'approche pas de trop près, on pourrait presque croire qu'il n’a pas changé…

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS WESTERN
commenter cet article

commentaires

Dino Barran 25/05/2013 22:58

J'oubliais l'excellent Nick Nolte.

Fred Jay Walk 26/05/2013 10:58



Toutes ces bonnes gens devraient compenser Shia...



Dino Barran 25/05/2013 18:40

SOUS SURVEILLANCE est un thriller honnête, qui vaut nettement mieux que ce qu'en a dit la critique.
Redford a visiblement des réminiscences des TROIS JOURS DU CONDOR et des HOMMES DU PRÉSIDENT. LaBeouf n'est pas très sympathique en journaliste fouineur mû par des considérations pas franchement
saines. En revanche, c'est très sympa de retrouver Sarandon, Chris Cooper, Sam Elliott (qui ne cogne pas le bar) et l'excellent Brendan Gleeson. Richard Jenkins et Tucci ne sont pas mal non plus.
Pour Julie Christie... Joker !

Fred Jay Walk 25/05/2013 20:38



Du beau linge en tout cas ! Si on oublie Labeouf...



Marc Provencher 22/05/2013 15:24

Il faut une sacrée technologie pour arriver à mesurer des ectoplasmes transparents. On pourrait dire que Reeves est inexpressif et LaBeouf sans expression ?

Fred Jay Walk 22/05/2013 17:24



C'est un début. Affinons la technique, ça se mesure en microns.



Kinskiklaus 22/05/2013 00:20

Sans être exceptionnel, Keannu Reaves est un cran au dessus tout de même, non?

Fred Jay Walk 22/05/2013 07:49



Un demi-cran, alors...



Kinskiklaus 21/05/2013 21:37

Déjà que je n'aime pas tellement Redford, alors en plus de ça, aller voir son nouveau film incluant dans sa distribution le soporifique Prouta LeBeauf, non, c'est trop pour moi cette combinaison.
Je passe.

Fred Jay Walk 21/05/2013 21:43



"Prouta Lebeauf", j'aime beaucoup !


Cet acteur, je me souviens de tous les films que j'ai vus avec lui dedans, mais je ne me souviens jamais de lui ! Un cas... C'est un peu le nouveau Keanu Reeves, l'esctoplasme
transparent des années 2000.



Marc Provencher 21/05/2013 18:49

Pas Sarah Miles... Non, c'est pas ça. Pas Rita Tushingham... Pas ça non plus. Pas Susan George... mais non. Pas... ? Mais alors, pas qui ? Hé ben dites donc, c'est vrai que ça marche, ces fameux
traitements à l'hypnose et aux douches froides !

Marc Provencher 21/05/2013 18:11

« Julie Christie qui n'aurait pas dû faire de chirurgie esthétique. »

Nooooooooon ! Pas Julie Christie ! Non ! (Mouvement spasmodiques) Pas Julie Christie, pas Julie Christie, pas Jul... - Eh ho, ça va, on a compris, on n'est pas sourd.

Fred Jay Walk 21/05/2013 18:29



Pas qui ?



lemmy 21/05/2013 17:47

Vu le nouveau film réalisé et interprété par Redford : "Sous surveillance". Le film se laisse suivre. Les thèmes abordés par le film - des extrémistes de gauche des années 70 sont poursuivis 40 ans
plus tard pour un meurtre - sont tous contournés et anesthésiés avec un soin amnésique pour donner un film au propos très consensuel. Reste un casting aux petits oignons : Gleeson, Nick Nolte,
Susan Sarandon, Julie Christie qui n'aurait pas du faire de chirurgie esthétique... Et Shia LaBoeuf dans un rôle de journaliste stéréotypé.

Fred Jay Walk 21/05/2013 18:04



Pas fan de Shia... Pas pu finir le dernier Redford... Marre des liftings... Je vais avoir du mal à me motiver sur ce coup-là !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens