Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 12:40

TWINKY (2)Il est un film dans la carrière de Charles Bronson, qu'il tourna juste après « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST » (et probablement en même temps) avec le même producteur TWINKYitalien Bino Cigogna : « L’ANGE ET LE DÉMON » et qui apparaît comme une curiosité, voire une anomalie.

Réalisé par Richard Donner, avec qui l’acteur avait déjà tourné « X-15 » et un téléfilm au début des années 60, ce film est certainement le plus inattendu du parcours de Bronson : il y joue un auteur de romans pornos exilé dans le « swinging London » et épousant une lycéenne de 16 ans.

Le plus intéressant n’est en réalité pas le film lui-même, mais sa postérité dans la vidéo. Racheté par les Américains, il sortit là-bas sous le titreTWINKY (1) « LOLA » pour évoquer bien sûr le roman de Nabokov. D'ailleurs, les Allemands moins gênés l’intitulèrent carrément « LOLITA ET L’AMÉRICAIN ». On peut aussi le trouver sous les titres TWINKYjap« LONDON AFFAIR » et « STATUTORY AFFAIR » aux U.S.A. et « TWINKY » en Angleterre.

Apparemment libre de droits, le film ne cesse de ressortir en DVD sous des jaquettes différentes, parfois fidèles au contenu, parfois complètement à côté de la plaque, présentant un Bronson moustachu, aux côtés d’une jeune femme qui n’est absolument pas sa partenaire Susan George. On a même droit à une photo du « CERCLE NOIR », montrant Bronson, flingue à la main !

On trouve « TWINKY » à peu près partout dans le monde, sauf… en France où il était pourtant sorti en 1970 dans les salles de cinéma.

Cette love story à la réalisation très datée, ne manque pas de charme et si Richard Donner est encore loin de la maîtrise du blockbuster acquise avec « SUPERMAN » ou « L’ARME FATALE », il signe un film doux-amer, qui vaut de toute façon le coup d’œil pour Charles Bronson, jouant un personnage dix as plus jeune qu'il n’était alors, dans un contremploi absolu.
TWINKY2

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans BRONSON & MARVIN ARCHIVES
commenter cet article

commentaires

lemmy 15/10/2011 16:25


Il faudra bien que je le voie un jour, celui-là. Mais d'abord son intégrale "Man with a camera", j'en ai pour un moment !


Fred Jay Walk 15/10/2011 17:36



Je suis moins emballé que VAL par son travail dans "TWINKY", mais au moins - c'est vrai - on ne l'ai jamais vu comme ça.



VAL 15/10/2011 14:35


C'est l'un de mes préférés de Bronson, même si je ne l'ai que sur une VHS acheté en solde, avec un son pourri, et une image épouvantable...Vivement une bonne sortie en DVD correct (on peut rêver,
non ?)
J'aime bien aussi Susan Georges, elle forme un "duo" extraordinaire avec Charlie, ils se complètent parfaitement, et pour la seule fois de sa carrière, notre "brute" préférée ne sort pas une seule
fois un pistolet... pas même un cure-dent !


Fred Jay Walk 15/10/2011 15:19



Tu peux le trouver en Angleterre en v.o. uniquement et dans une copie passable.



lemmy 09/02/2010 13:02


C'est un film que je suis curieux de voir, et ce, depuis des années ! Belle mode de retitrage, spécialement avec l'affiche avec un Bronson âgé !


Fred Jay Walk 10/02/2010 14:31


Et encore, je n'ai pas mentionné un autre titre "CHILD BRIDE" parfois utilisé !


Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens