Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 12:33

Le rôle de la sœur de « SCARFACE » dans le film-culte de Brian DePalma a fait connaître instantanément Mary Elizabeth Mastrantonio et c'était sa première apparition à l’écran. Enfin – pas tout à fait ! La même année 1983, elle apparaissait au côté de l’autre géant du cinéma américain de l’époque : Robert De Niro dans « KING OF COMEDY » de Martin Scorsese.

EMASTRAN dur

Bien sûr, elle n’est pas facile à repérer. Elle apparaît trois secondes au début du film et… elle est floue ! Perdue parmi la foule d’admirateurs qui attendent Jerry Lewis à la sortie des studios, la future vedette de « ABYSS » fait tapisserie.

Repost 0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 10:17

Si aujourd'hui William L. Petersen est universellement connu pour son rôle de ‘Grissom’ dans la série « LES EXPERTS », on sait moins qu'il eut le rôle principal du « SIXIÈME SENS » de Michael Mann. Et on sait encore moins que celui-ci l’avait testé quelques années plus tôt dans « LE SOLITAIRE ».

James Caan a donné rendez-vous à Tuesday Weld dans une boîte de nuit. Il arrive avec deux heures de retard, le ton monte. Le barman – un jeune type barbu à la coupe de cheveux contestable – intervient : « Eh toi ! C'est à toi que je parle ! » balance-t-il virilement à Caan. Mais l’autre sort son flingue et le barman s’éclipse discrètement. Le peu téméraire barman armé d’une matraque n’était autre que le jeune Petersen !

PETERSEN dur

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 11:41

Avant de devenir une star du péplum puis du western en Italie, Gordon Mitchell fut un culturiste aux U.S.A. et fit quelques figurations au cinéma.

« RIO BRAVO » figure dans sa filmographie, même s’il est difficile de l’y repérer. Eh bien, c'est chose faite ! Il apparaît effectivement dans une séquence de saloon, lorsque John Wayne vient arrêter Claude Akins. C'est bien Gordon Mitchell qu’on aperçoit à l’arrière-plan au bar, à gauche.

MITCHELL rio bravo

Un plaisant croisement entre l’icône du western made in U.S. et un futur pilier du ‘spaghetti western’. Le temps de quelques secondes : les deux extrémités d’un genre se sont rejointes !

Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 14:41

John Turturro, l’immortel interprète de « BARTON FINK » est censé avoir débuté en 1980 dans « RAGING BULL ». Pourtant, qui peut se vanter de l’y avoir vu ? D’autant que ses vrais débuts à l’écran n’auront lieu que quatre ans plus tard.

Eh bien « WWW » s’est plongé dans ce mystère filmographique et… l’a résolu. Oui, c'est vrai : Turturro apparaît bel et bien dans le chef-d’œuvre de Scorsese. Il est figurant dans une scène de concours de danse organisé par l’Église du quartier. Assis à une table (à gauche, sur la photo), il serre la main de De Niro et fait ensuite quelques mimiques. Durée du « rôle » ? Dix secondes.

TURTURRO DUR

Le réalisateur lui offrira un second rôle beaucoup plus substantiel en ’86 dans « LA COULEUR DE L’ARGENT » et Bob De Niro le mettra en scène vingt ans plus tard dans son « RAISONS D’ÉTAT ».

Repost 0
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 11:59

À près de 90 ans, Christopher Lee déborde de projets et enchaîne film sur film. Cela dure depuis 1947 !

Selon certaines sources, il aurait débuté dans le « HAMLET » de Laurence Olivier où figurait également Peter Cushing son futur partenaire attitré des films de la Hammer. Si Cushing a un bon petit rôle de courtisan efféminé, on a longtemps cru que Lee n’apparaissait pas dans « HAMLET », qu'il s’agissait d’une légende urbaine. En fait, en regardant bien et en scrutant les arrière-plans d’un œil d’aigle, on finit par repérer le grand Dracula…

LEE HAMLET

Vers le début du film, il apparaît dans une scène à la cour. C'est lui là, à droite, portant une hallebarde, tout au fond.

Repost 0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 10:42

En 1965, Donald Sutherland a trente ans. Il a tourné quelques téléfilms anglais, des petits rôles dans des films d’horreur de série B. Pour sa première grosse production U.S., il apparaît quelques (brèves) secondes dans « AUX POSTES DE COMBAT ! », un film de sous-marin signé James B. Harris.

SUTHERLAND dur

Face à Martin Balsam, le futur Casanova de Fellini joue un des médecins de l’hôpital militaire, affublé d’une teinture blonde, de grosses lunettes qui le rendent pratiquement méconnaissable.

Les balbutiements d’une longue carrière qui est toujours en plein essor.

Repost 0
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 11:53

WHITMAN dur

Après quelques figurations, « ALL I DESIRE » le mélo de Douglas Sirk, marquait le premier vrai rôle d’un jeune Stuart Whitman de 25 ans. C'était bien avant de partager la vedette des « COMANCHEROS » avec John Wayne ou de jouer l'amant de Simone Signoret dans « LE JOUR ET L’HEURE ».

En fait de « vrai rôle », Stuart un peu joufflu et le sourcil épilé, apparaît fugitivement dans une pièce amateur sur la scène de son lycée, puis – et c'est là que ça se corse ! – prend la jeune première Lori Anderson dans ses bras, pour une des danses sautillantes les plus grotesques de mémoire de cinéphile. Pas toujours facile de faire son trou…

Repost 0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 06:58

Dans la récente minisérie « LES KENNEDY », une séquence montre JFK visionnant « SPARTACUS » dans sa salle de projection privée. Ce qui nous amène à penser que ce n’est pas le seul Kennedy à avoir un lien avec ce film.

Qui jouait Spartacus dans le film de Stanley Kubrick ? Mais George Kennedy, voyons ! Oui, oui… C'est Kirk Douglas. On sait !

KENNEDY SPARTACUS

Mais le débutant Kennedy, qui avait alors 35 ans, apparaît tout de même dans « SPARTACUS ». C'était sa première apparition au cinéma. Il est un des soldats de l’armée d’esclaves. Fait prisonnier avec ses amis, il attend la suite des évènements quand un soldat romain demande qui est Spartacus. Alors que celui-ci s'apprête à se dénoncer, ses soldats le prennent de court. Et tous se lèvent en s’exclamant : « Je suis Spartacus ! ». Eh bien… George Kennedy est l’un d’eux ! Ça dure peut-être une seconde et demi mais nous ne mentions pas : il a bien joué Spartacus…

Repost 0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 09:49

On s’en souvient rarement, mais avant l’intéressante série TV pour ados « BUFFY CONTRE LES VAMPIRES », il y eut « BUFFY, TUEUSE DE VAMPIRES » également connu sous le titre de… euh… « BICHETTE LA TERREUR ». Voilà, voilà…

Sorti en 1992 et déjà écrit par Joss Whedon, ce joyeux nanar avait pourtant de grands noms à son générique comme Donald Sutherland ou Rutger Hauer qui ne sont – il est vrai – pas spécialement connus pour leur exigence en matière de tournages de films. Mais en cherchant bien, on y voit aussi David Arquette, Hilary Swank, Thomas Jane, Seth Green (qui jouera dans la série), Natasha Gregson Wagner et… Ben Affleck.

AFFLECK dur

Récemment ressuscité par ses films en tant que réalisateur, le jeune acteur débutant de vingt ans, apparaît dix secondes en joueur de basket. Terrorisé par un joueur-vampire, il lui tend peureusement le ballon. C'était son premier rôle au cinéma. Courage !

Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 08:00

Jeff Goldblum n’est donc pas le seul à avoir débuté en loubard dans « UN JUSTICIER DANS LA VILLE » !

C'est moins connu (même IMDB n'en parle pas !) – et beaucoup moins visible à l’œil nu, également ! – mais Denzel Washington fit ses débuts officieux dans le film de Michael Winner. Âgé de 20 ans, il joue le « premier voyou dans la ruelle » et agresse un vieillard avec deux potes, avant de se faire dûment descendre par Paul Kersey. C'est lui là, en blouson de cuir, avec le tuyau à la main. Il débutera réellement à l’écran trois ans plus tard…

WASHINGTON dur

Repost 0

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens