Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 19:29

Puisque aujourd'hui s’est avéré être – et de façon parfaitement arbitraire – une journée Warren Oates, finissons avec cette hilarante apparition de l’acteur dans « INCIDENT OF THE DANCING DEATH », un épisode de 1960 de la série « RAWHIDE ».

OATES dur

Face à un Clint Eastwood très visiblement consterné, Warren joue un gitan du Far-West. Il porte une tenue improbable de pirate greco-étrusque, fixe l’horizon comme un Sioux et… se fait descendre après vingt secondes de présence à l’écran. Pas rancunier, Warren tournera encore trois épisodes de la série.

Repost 0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 13:18

En 1980, William H. Macy avait tout juste 30 ans et faisait sa première apparition au cinéma dans le très joli « QUELQUE PART DANS LE TEMPS » de Jeannot Szwarc. Apparition est bien le mot ! Il figure dans la première séquence en « critique » (c'est ainsi qu'il est crédité) assistant à la première de la pièce de l’étudiant Christopher Reeve. On l’entrevoit dans deux ou trois plans, son pull sur les épaules et… c'est tout.

MACY dur

123 films plus tard, des rôles inoubliables chez les Coen et Paul Thomas Anderson à son palmarès, Macy fait partie des grands seconds rôles du cinéma U.S. Comme quoi, il ne faut jamais désespérer…

Repost 0
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 07:02

En 1977, Jamie Lee Curtis avait 19 ans et tentait sa chance au cinéma. Elle n’allait pas attendre longtemps, puisque l’année suivante, la fille de Janet Leigh et Tony Curtis allait tourner « HALLOWEEN » pour John Carpenter et devenir une icône instantanée du ‘slasher’.

Mais en ’77, la jolie Jamie débutait. Et c'est un copain de papa, Peter Falk (qui avait tourné avec lui « LA GRANDE COURSE AUTOUR DU MONDE »), qui lui mit le pied à l’étrier en lui faisant donner un tout petit rôle de serveuse mal embouchée dans deux épisodes de sa série « COLUMBO ». Maman Janet était elle aussi apparue dans un épisode.

JL CURTIS dur

C'est ainsi que dans « THE BYE-BYE SKY HIGH I.Q. MURDER CASE » et « TRY AND CATCH ME », la petite Curtis servait le café à l’inspecteur en faisant des commentaires désobligeants.

C'est un début…

Repost 0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 06:30

Tatsuya Nakadai est un des plus grands (le plus grand ?) comédien de l’Histoire du cinéma japonais. Peut-être pas le plus connu du grand public, mais les aficionados sont inconditionnels. Il fut souvent le partenaire de Toshirô Mifune et tourna quelques-uns des derniers films d’Akira Kurosawa : « RAN » et « KAGEMUSHA » en vedette.

Ce qu’on sait moins, c'est que les trois hommes étaient déjà au générique des « 7 SAMOURAÏS » en… 1954 ! C'était le second film de Nakadai et il ne faisait que passer. Au sens propre de l’expression : alors que les paysans arrivent en ville pour recruter des mercenaires, ils observent les passants. Ils repèrent quelques samouraïs errants, des ‘ronin’. Parmi eux, traversant l’écran pendant... trois bonnes secondes : notre ami Tatsuya-san ! Il faut avoir l’œil vif et le bon réflexe, mais… c'est bien lui.

NAKADAI dur

Des débuts modestes, certes, mais – débuter dans « LES 7 SAMOURAÏS », même pendant trois secondes, c'est plutôt de bon augure !

Repost 0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 12:05

Tiens, puisque nous parlions récemment de l’irremplaçable Maurice Ronet… Saviez-vous qu'il figurait dans « LA MÔME VERT DE GRIS », la première aventure de Lemmy Caution, alias Eddie Constantine, tourné en 1953 ?

C'est peu probable, vu que l’excellent Maurice apparaît au tout début et que, très filiforme, il est difficilement reconnaissable : il menace des malfrats avec véhémence, se prend aussitôt une bouteille sur le crâne, qui calme ses ardeurs. Ensuite il est transporté en ambulance, s’excite encore un coup et tombe raide-mort. Dernier plan : à la morgue ! Durée du rôle ? Six minutes. En tout ! Générique compris...

RONET dur

Et comme si cela ne suffisait pas, notre ami était affublé du surnom de ‘Mickey’. Pas facile, la vie d’artiste débutant…

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 08:48

L’excellente Frances McDormand est la femme d’un des frères Coen, qui lui a offert ses plus beaux rôles, de « BLOOD SIMPLE » à « THE BARBER », en passant bien sûr par le génial « FARGO ».

Mais tout n’a pas toujours été rose pour Frances. Ainsi, après avoir tenu un rôle central dans « BLOOD SIMPLE », se retrouve-t-elle l’année suivante à jouer une nonne perdue dans un groupe de nonnes dans deux petites séquences de « MORT SUR LE GRIL » de Sam Raimi, scénarisé par… les Coen bros !

MCDORMAND dur

Pas vraiment un rôle, à peine mieux qu’une figuration. C'est elle à droite, en haut, sur la photo !

Repost 0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 19:58

C'était avant Mulder l’agent du FBI de « X-FILES », c'était BIEN avant le héros hypersexué de la série « CALIFORNICATION ». C'était… aux tout débuts de David Duchovny.

Dans « WORKING GIRL », il est un des invités lors d’une party où Alec Baldwin demande sa main à Melanie Griffith. Oui, le bellâtre gominé à gauche avec le gobelet à la main, c'est bien Mulder ! On l’aperçoit trois secondes et le reste du temps, il est caché par les énormes brushings ‘eighties’ des autres figurants. On le voit même se hisser sur le pointe des pieds pour être entrevu.

DUCHOVNY dur

Mais c'est un rôle principal, comparé à son passage dans « BAD INFLUENCE » où on a besoin de l’arrêt sur image pour l’identifier.

À l’époque, la vérité était vraiment ailleurs…

Repost 0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 23:22

LARAMIE durDans « LA LOI DU SEIGNEUR » de William Wyler, quelques comédiens débutants apparaissent quelques secondes, tels Doug McClure, le nain Billy Curtis ou Joe Turkel.

Mais si on regarde plus attentivement la séquence de la fête foraine, on reconnaît deux acteurs qui allaient se retrouver trois ans plus tard pour devenir les héros de la série TV « LARAMIE » : John Smith et Robert Fuller.

LARAMIE dur (1)

Le premier a un bon petit rôle de Quaker costaud et batailleur et le second ne fait qu’une figuration en soldat qui regarde Gary Cooper s’exercer au tir.

Il faut bien démarrer quelque part…

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 17:40

Il est tellement méconnaissable dans ce plan qui marqua ses débuts à l’écran, qu’on pourrait presque lancer un concours à celui qui pourrait l’identifier.

Ce pompier fringant de 25 ans, au cheveu coupé en brosse, apparaît exactement dix secondes dans « DUEL DANS LA FORÊT » tourné en 1952. Le temps de balancer une vanne à un vieux collègue, pendant qu’on leur distribue leurs parachutes. Ensuite, il met un casque grillagé et… brûle vif, hors du champ de la caméra.

CRENNA dur

Qui est ce pompier malchanceux nommé ‘Noxon’ ? C'est le futur « Colonel » de « RAMBO » : Richard Crenna en personne. Des débuts excessivement modestes et discrets, le genre à passer complètement inaperçu, si on n’est pas prévenu.

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 18:31

Si on vous demande de citer un film avec Rock Hudson et James Dean, vous dites tout de suite « GÉANT ». Et vous aurez raison ! Mais si on vous en demande un autre ?

Le film existe et il s’intitule « QUI DONC A VU MA BELLE ? ». C'est une comédie bariolée, étonnamment signée Douglas Sirk, tournée trois ans plus tôt.

Rock y a un des rôles principaux et Jimmy… Eh bien, Jimmy… Disons qu'il faisait encore ses classes.

JIMMY dur

Il apparaît à peu près dix secondes dans une scène de drugstore, le temps de commander une glace alambiquée, d’un air pénétré… à la James Dean. Affublé d’un affreux gilet de laine à damier, d’un nœud-pap rouge et d’un pantalon sur lequel on peut lire ‘hot dog’, il n’avait encore rien du « rebelle sans cause » qui devait faire sa courte gloire. En fait, il ressemblait à... Tintin. 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens