Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 15:18

AL CAPONE (1)Al Capone a eu plusieurs visages : Neville Brand, bestial dans « LES INCORRUPTIBLES », Robert De Niro ‘too much’ dans la version cinéma, Ben Gazzara bouffi dans « CAPONE », AL CAPONEJason Robards et F. Murray Abraham trop maigres dans des films mineurs, William Forsythe dans une série télé et quelques autres.AL CAPONE (3) Mais c'est finalement Rod Steiger qui a campé le Capone le plus vraisemblable dans « AL CAPONE ».

Le film n’est guère ambitieux dans sa forme, on dirait un long épisode de la série de Robert Stack, voix « off » comprise et James Gregory campe un flic jumeau d’Eliot Ness sans en avoir le patronyme (problèmes de droits ?). Les évènements relatés, on les connaît par cœur, seule l’histoire d’amour tourmentée entre le gangster et la veuve d’un homme qu'il fit abattre présente quelque nouveauté.

Rien ne différencie donc ce film d’un produit télé, hormis la prestation de son acteur principal. Al Capone synthétise parfaitement les raisons pour lesquelles on peut détester AL CAPONE (2)Rod Steiger tout en l’aimant bien quand même : il n’y a pas un plan dans le film, une réplique où il n’en fait pas trop. Confit dans ses tics, ses maniérismes, ses circonvolutions, ses vociférations, Steiger vampirise le personnage, en fait une sorte de gros bébé malfaisant  et égocentrique. C'est épuisant à regarder, souvent exaspérant, mais… jamais ennuyeux. Pour ceux qui ne savent pas vraiment à quoi correspondent les enseignements de Lee Strasberg à l’Actors Studio, cinq minutes de Steiger dans le rôle de Capone valent autant que toute la filmo de Brando.

Dans un casting un peu terne (les vraies « tronches » devaient être prises par la série télé tournée en même temps !), on retiendra Martin Balsam impeccable en journaleux pourri jusqu'à l’os, la belle Fay Spain et l’excellent Nehemiah Persoff en caïd poussé vers la sortie.

Un film intéressant mais d'une grande platitude, comme les westerns tournés par le même Richard Wilson.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans POLAR - FILM NOIR ET ACTION
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens