Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 19:34

Produite à la fin des années 50 par Lucille Ball et son mari Desi Arnaz, « LES INCORRUPTIBLES » étaient inspirés du livre de souvenirs de l’agent fédéral Eliot Ness, qui acquit les lettres de noblesse pendant la Prohibition, et contribua à faire « tomber » Al Capone. Le temps de quatre saisons, la série s’est imposée comme un véritable classique de la télévision, grâce à ses scénarios « hard boiled » totalement dénués d’humour, sa photo noir & blanc digne des chefs-d’œuvre du film noir, et l’interprétation de Robert Stack, qui inventa le concept très nouveau du héros antipathique. Mais l’accent était surtout mis sur les invités de la semaine, généralement un gangster célèbre, dont l’épisode retraçait sommairement l’histoire, avant qu'il ne se fasse descendre par Ness et ses hommes. Ce qui enragea d'ailleurs le FBI, furieux de voir le héros télévisé s’attribuer toutes les arrestations de cette période !

La série n’est pas un western (quoique…), mais elle utilise les mêmes procédés narratifs, et remplace les hors-la-loi d’antan par des caïds à costume rayé. Quant à Ness, il ne lui manque que l’étoile de shérif. En adaptant la série pour le cinéma, des années plus tard, Brian DePalma tourna d'ailleurs certaines scènes à la façon western, avec duels au fusil et poursuites à cheval.


Parmi les vedettes qui campèrent d’horribles individus, durant ces quatre années, de nombreuses icônes du Far West : Barbara Stanwyck, Lee Van Cleef, Charles Bronson, Lee Marvin (à trois reprises), Jack Elam, Robert Redford, Claude Akins, James Coburn, Brian Keith, Robert Duvall, Claire Trevor, Charles McGraw, Henry Silva, sans oublier Neville Brand, qui campa le plus effrayant Capone de l’Histoire.

Une image "collector" : Robert Stack en train de rire ! En fait, Eliot Ness faisait semblant d'être ivre-mort... Ouf !

Autre image rare : Peter Falk, le futur "COLUMBO" dans un rôle de gangster psychopathe.

Elizabeth Montgomery et David White, qui jouera le patron de son mari dans "MA SORCIERE BIEN-AIMEE".

Johnny Seven et Lee Marvin, dans un des trois épisodes de la série que tourna ce dernier.

Le toujours rieur Henry Silva, qui tourna également plusieurs épisodes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens