Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 08:10

VAUGHN (1)Passionné de politique, Robert Vaughn se destine à la Fonction Publique quand son destin bifurque vers la comédie. Son visage particulier, sa personnalité ambiguë, son jeu ironique à la George Sanders sont liés à jamais au personnage de Napoléon Solo l’agent secret pince-sans-rire de la série TV parodique « DES AGENTS TRÈS SPÉCIAUX » qui fait de Vaughn une icône des sixties et la réponse des U.S.A. à 007. VAUGHN (2)

Il fut même tiré de la série des longs-métrages exploités en salles, tels « L’ESPION AU CHAPEAU VERT » ou « ESPIONS EN HÉLICOPTÈRE » et Vaughn est apparu dans le rôle de Solo, le temps d’un ‘caméo’ dans « BLONDE DÉFIE FBI ».

Il débute dans « NO TIME TO BE YOUNG » en teenager indiscipliné, « TEENAGE CAVEMAN » en ado Cromagnon post-atomique (sic !), « GOOD DAY FOR A HANGING » en délinquant condamné à mort, « CE MONDE À PART » en héritier perdant son bras à la guerre, remarquable prestation qui lui vaut une nomination à l’Oscar et « LES 7 MERCENAIRES » film mythique s’il en fut, où il campe Lee, chasseur-de-primes hanté. La scène où il tente d’attraper des mouches dans sa main gantée est restée dans les annales.

On le revoit en espion plus ou moins calqué sur Solo dans « MINUIT SUR LE GRAND CANAL », en politicien manipulateur dans « BULLITT » (sa façon de dire « Ne soyez pas si VAUGHNnaïf, lieutenant » est inimitable !), en comploteur barbu dans « JULIUS CÆSAR », en officier S.S. quasi-humain dans « LE PONT DE REMAGEN », en business man dans « LA STATUE NUE », en acteur has-been improvisé kidnappeur dans « LA BABY-SITTER » de René Clément. Il joue un sénateur courageux dans « LA TOUR INFERNALE », un savant dans « L’INVASION DES SOUCOUPES VOLANTES », un général gay cynique dans « LA CIBLE ÉTOILÉE », un baroudeur futuriste dans un rôle clin d’œil à Lee dans « LES MERCENAIRES DE L’ESPACE », un bad guy de service dans « SUPERMAN 3 », un général dans « DELTAVAUGHN (4) FORCE », un médecin dans « PERSONNE N’EST PARFAITE », un voleur de voitures dans « SANS ISSUE », un savant nazi dans « RIVER OF DEATH », un docteur fou qui capture les jeunes filles dans « ENTERRÉ VIVANT », un agent de la CIA traquant un tueur dans « HOUR OF THE ASSASSIN », un chasseur de dinosaures de série Z dans « VULCAN ».

Vaughn a rarement été mieux utilisé que dans « S.O.B. » où il joue un patron de studio abject avec une visible jubilation. Il faut l’avoir vu portant des dessous coquins au lit, avec Marisa Berenson !

Il poursuit paisiblement sa carrière en acceptant des ‘guests’ dans les séries B. Il est par exemple l’ex-agent secret, partenaire de Hulk Hogan dans « LE TRÉSOR DE McCINSEY » et on le retrouve avec plaisir dans « JOE’S APPARTMENT », le cheveu blanchi et permanenté, VAUGHN (3)dans son rôle favori de politicard pourri jusqu’à l’os.

À noter qu’il apparaît dans son propre rôle dans un ‘caméo’ de « MARDI ? C’EST DONC LA BELGIQUE » et qu’il prête sa voix à l’ordinateur libidineux de « GÉNÉRATION PROTÉUS ». Il est l’auteur de l’essai « ONLY VICTIMS » consacré au mccarthisme et a écrit ses mémoires sous le titre « A FORTUNATE LIFE ».

À la TV où il accomplit tout de même l’essentiel de son parcours, Vaughn est le fils SDF d’un caïd dans « LES INCORRUPTIBLES », peone dans « ZORRO », tueur à gages dans « ALFRED HITCHCOCK PRÉSENTE », éditeur dans « THE EDDIE CAPRA MYSTERIES », patron de night-club dans « SERGENT ANDERSON », sénateur dans « THE BLUE AND THE GREY », couturier dans « LA CROISIÈRE S’AMUSE », photographe dans « THE FEATHER & FATHER GANG », bras-droit du président de « INTRIGUES À LA MAISON BLANCHE  » (une des ses grandes performances), flic d’Internal Affairs de « A QUESTION OF HONOR », patron des chemin de fer de « CAPITAINES ET ROIS », business man dans « COLORADO », il joue le président Wilson de « BACKSTAIRS AT THE WHITE HOUSE », un Frankenstein moderne dans « DR. FRANKEN », un ex-mafieux devenu skipper dansVAUGHN (5) « COUP DE FOUDRE », un shérif dans « DESPERADO » et Solo lui-même, dans le film-hommage : « THE RETURN OF THE MAN FROM U.N.C.L.E. ». À noter que Vaughn avait déjà repris le rôle de Solo dans « NE MANGEZ PAS LES MARGUERITES » et « ANNIE, AGENT TRÈS SPÉCIAL ». Il tourne deux autres séries en vedette : « POIGNE DE FER ET SÉDUCTION » en aventurier implanté à Londres et « AGENCES TOUS RISQUES » en général. Il tourne deux « COLUMBO », en époux d’une femme riche et en gendre d’un commodore puis un 3ème dans les nineties. Vaughn apparaît en juge dans la série tirée des « 7 MERCENAIRES » et en beau-père dans « UNE NOUNOU D’ENFER ». Il retrouve le succès à 70 ans, avec la série anglaise « LES ARNAQUEURS V.I.P. », où il est un escroc professionnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

lemmy 29/01/2011 00:04


Revu récemment dans un excellent épisode de "Columbo" (mais en vf ;-)). Merde, c'est quand même le dernier des 7 !

J'ai une tendresse personnelle pour son rôle dans "Renegade" avec Terence Hill...

Robert Vaughn n'a-t-il pas eu des problèmes pour ses opinions démocrates ce qui aurait gêné sa carrière à un moment, notamment pour un bouquin écrit sur la période de la chasse aux sorcières dans
le cinéma ?


Marc Provencher 26/01/2011 19:09


Un bon souvenir de Robert Vaughn qui manque à ce palmares : il était excellent en psychiatre dans 'The Mind of Mr. Soames' avec Terence Stamp dans le rôle éponyme.


Fred Jay Walk 26/01/2011 19:19



La difficulté d'être à peu près complet sans être exhaustif !


Les bons souvenirs personnels et les précisions sont absolument bienvenues.


A bientôt.



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens