Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 18:02

FLIC REBIFFEEn 1955, alors qu'il était au faîte de sa gloire, Burt Lancaster a réalisé le très moyen « L'HOMME DU KENTUCKY ». Presque vingt ans après, alors que sa carrière était en chute libre, il co-réalise « LE FLIC SE REBIFFE » (encore un titre français qui se passe de commentaires : le héros n’est pas flic et il ne se rebiffe pas…), qui ne marque pas de réels progrès. L’acteur en restera d'ailleurs là.

Il s’agit un ‘film noir’ au budget et au look de téléfilm, au scénario incroyablement confus, à la mollesse confondante, qui offre à Lancaster un rôle sans éclat d’ex-policier devenu vigile à sa sortie de prison et qui enquête sur le meurtre de la fille d’un sénateur. Tous les éléments sont là : le faux-suspect, le shérif incapable, la femme fatale, le meilleur copain ambigu, mais… rien ne fonctionne. À part peut-être une séquence d’action – la seule du film – où notre héros est prisonnier d’une famille de ploucs dégénérés.

Manifestement peu concerné par ce qui est tout de même son propre film, le grand Burt se traîne un peu, semble souvent distrait et ne prend pas la peine de composer un vrai personnage. Ses partenaires ne sont pas mieux lotis : Susan Clark en officier de tutelle sexy, Harris Yulin en shérif inopérant, Cameron Mitchell en pote à la jambe plâtrée ou Ed Lauter en voyou imbécile, tout le monde est logé à la même enseigne. Rien à se mettre sous la dent ! 

FLIC REBIFFE (1)

On sent la volonté de revenir au genre de cinéma dans lequel Lancaster débuta à la fin des années 40, mais les temps ont changé et « LE FLIC SE REBIFFE » est d’une absolue platitude. De toute façon, quand on doit subir trois ou quatre fins successives rien que pour expliquer (et parfois en voix « off » !) qui est coupable et pourquoi, c'est qu'il y a un gros souci.

 

À NOTER : le film est trouvable en Allemagne sous le titre « DER MITTERNACHTS MANN », avec une v.o. mais dans une copie digne d’une vieille VHS et qui plus est, en Pan & Scan. Du bien vilain travail…

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FILMS DE BURT LANCASTER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens