Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 17:43

FOOLSDeux ans plus tôt, Katharine Ross tournait « BUTCH CASSIDY & LE KID », Jason Robards apparaissait dans « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST » et Tom Gries réalisait « 100 FOOLS (2)FUSILS ». On était donc en droit d’espérer que « FOOLS » soit une œuvre de qualité.

À la vision de cette petite chose tournée à San Francisco, on déchante très vite. Sur un sujet proche de « BREEZY » que Clint Eastwood tournera trois ans plus tard, « FOOLS » est une love story anesthésiante, entre un acteur de films d’horreur quinqua et une jeune divorcée vaguement hippie, jouant de la guitare en poncho dans les parcs. Le scénario avance par saynètes semi-improvisées, s’égare dans des digressions hors-sujet et laisse lesFOOLS (1) deux vedettes livrées à elles-mêmes. On a rarement vu Robards aussi mal utilisé, s’ennuyant aussi ostensiblement. Quant aux extraits de films où on le voit jouer un vampire sourcilleux, c'est certainement ce qu'il a fait de pire à l’écran. Même si on comprend que c'est censé être du second degré. Katharine Ross est heureusement un plaisir pour l’œil, même si elle paraît elle aussi totalement égarée. Elle finit le film dans une église comme dans « LE LAURÉAT », mais de façon plus dramatique.

Typique des seventies, avec ses chansons mélancoliques, ses conflits de génération, ses coups de zoom et son dialogue « osé », « FOOLS » est pratiquement irregardable aujourd'hui, malgré toute l’affection qu’on peut avoir pour ses comédiens et son réalisateur. Le Cheyenne a loupé son rendez-vous avec Etta Place... 

 

À NOTER : le film est récemment sorti en zone 1 aux éditions « Scorpion Releasing » dans une copie en 16/9 mais à l’image très abimée. Et sans sous-titre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bernard 03/12/2010 23:45


Je pense qu'elle a joué dans la série tv "les sept mercenaires"


Dino Barran 03/12/2010 15:23


Michel Legrand pour la musique de Breezy.
Pas mal ce film. Je me souviens d'une critique parlant de "Holden dans lequel Clint projette visiblement la quarantaine qu'il se souhaite"... Ca ne nous rajeunit pas.
Il me semble que justement, la critique française a commencé à évoluer favorablement pour Clint à partir de ce film.
On n'a pas beaucoup revu la petite Kay Lenz. Dommage.


Fred Jay Walk 03/12/2010 15:35



C'est marrant, elle joue justement dans "LE RICHE ET LE PAUVRE" !



claude kilbert 03/12/2010 14:01


Je ne connaissais pas ce navet. Merci Jay de nous l'avoir commenté, cela donne envie un peu quand même de voir ce machin!
"Breezi" voilà un film que je voudrais bien revoir, j'en ai un bon souvenir mais brumeux, la jolie nymphette m'avais beaucoup émoustillé à l'époque, Holden était émouvant et jouais vrai! La BO
était de Michel Legrand ou de Jerry Fielding, je ne sais plus?
Bonne journée à tous


Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens