Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 16:42

DUEL DANS LA FORET (1)Il semblerait que « DUEL DANS LA FORÊT » ait été coréalisé officieusement par Joseph DUEL DANS LA FORETNewman et – non-mentionné au générique – le plus expérimenté Henry Hathaway. Ce qui expliquerait peut-être l’insignifiance des scènes intimistes et le dynamisme desDUEL DANS LA FORET (2) séquences de feu de forêt, dont l’aspect « sur le vif » et quasi-documentaire impressionnent encore aujourd'hui.

En fait, le film rappelle de façon frappante « OKINAWA », dont Richard Widmark était également la vedette deux ans plus tôt. À part que cette fois, ce ne sont pas les ‘japs’ les ennemis, mais les feux ravageant le Montana à intervalle régulier. Widmark qui jouait un officier drogué dans le DUEL DANS LA FORET (3)film de Lewis Milestone, a ici un rôle intéressant de pompier courageux, qui est l’unique survivant d’une mission dont il ressort partiellement amnésique. A-t-il fui en abandonnant ses hommes ? Lui-même est incapable d’en être sûr. Le fils d’une des victimes, Jeffrey Hunter, est de plus en plus persuadé que Widmark s’est conduit comme un lâche et le poursuit de sa haine. Le face à face est intense et crédible, d’autant que Widmark ne fait rien pour rendre son personnage sympathique ou même attachant. On prendrait presque parti pour Hunter…

Les enjeux tiennent bien le coup, les images d’incendie sont souvent belles et les méthodes archaïques des pompiers creusant des tranchées et dynamitant des arbres, forcent l’admiration. Richard Boone joue le chefDUEL DANS LA FORET (4) d’équipe bourru qui ne sourit qu’à… son raton-laveur. Parmi les petits rôles, on reconnaît (à condition de bien chercher !) les tout jeunes Richard Crenna, qui apparaît dans une séquence et meurt dans les dix premières minutes et Charles Bronson qu’on aperçoit fugitivement dans le grand incendie qui clôture le film et dans quelques plans muets. Le seul rôle féminin est l'épouse de Widmark, qui passe toutes ses scènes chez elle à passer l'aspirateur et à répondre au téléphone. 

« LA TOUR INFERNALE » et « BACKDRAFT » ont depuis fait oublier ce film de 1952, mais à l’époque, pas de trucage numérique : on sent bien que le danger était bien réel et que les acteurs (et leurs doublures-cascades !) étaient vraiment en contact avec les flammes. C'est ce qui fait aujourd'hui tout le prix de « DUEL DANS LA FORÊT ».

 

À NOTER : le film est récemment sorti en DVD en Espagne, sous le titre « CIELO ROJO DE MONTANA » qui est la traduction littérale du titre original, dans une copie correcte, sans sous-titres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lemmy 19/04/2011 13:06


Oh, ça a l'air bien. Joli casting... Wild Side devrait sortir ça en dvd. On peut rêver, hein...


Fred Jay Walk 19/04/2011 13:40



Peut-être que si le nom d'Hathaway était mentionné au générique, le film attiserait davantage la curiosité des éditeurs...



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens