Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 12:18

TWO twilight zone (1)Bien avant « LA ROUTE » et « LE LIVRE D’ELI », la série TV « THE TWILIGHT ZONE » avait pris pour décor la Terre au lendemain d’une apocalypse atomique. L’épisode « TWO » dure 26 minutes, il a été tourné dans les décors de Hal Roach, promis à la démolition, et ne comprend que deux personnages : un soldat américain (ou tout au moins assimilé comme tel malgré un uniforme étrange) et une combattante russe (le seul mot qu'elle prononce signifie ‘joli’ dans la langue du Dr. Jivago).

Uniques survivants d’un conflit dont on ne sait rien, ils errent dans une ville dévastée, se croisent, s’affrontent, se tolèrent. Alors qu'ils arrivent à presque s’entendre, l’endoctrinement de la fille est si profondément ancré, qu'elle tire sur l'homme. Celui-ci s'éloigne d'elle, mais c'est finalement la jeune femme qui reviendra, portant une robe qu'il lui avait offert. Prêts à devenir – comme le dit Rod Serling lui-même dans la conclusion – de nouveaux Adam et Ève ?

TWO twilight zone

Dépouillé, parfaitement construit, d’une belle économie de moyens, ce court-métrage en noir & blanc en dit aussi long sur la guerre et la hantise de l’Armageddon que n'importe quel grand film de SF.

« TWO » bénéficie de la présence de deux beaux acteurs, à l’aube de leur vedettariat : la jeune Elizabeth Montgomery, qui endosse ce personnage violent et paranoïaque sans la moindre vanité. Crasseuse, le cheveu sale, elle ne décroche pas un sourire jusqu'à la toute fin. Face à elle, Charles Bronson à contremploi, joue un soldat fatigué, écœuré par les combats et la violence en général. Avec un minimum de dialogue (dit par Bronson, une fois n’est pas coutume !), ce petit film quasi-parfait est un des meilleurs épisodes de ce classique de la télévision.

À voir en complément du « SURVIVANT », de son remake « JE SUIS UNE LÉGENDE », de « LA ROUTE », « 2012 » et « LE LIVRE D’ELI », pour un marathon « fin du monde », histoire de se booster le moral.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VAL 18/10/2011 16:24


Est-ce que la doublure a survécu ?
J'imagine le texte suivant à la fin d'un générique de film de Bronson : "Aucune femme ni aucune doublure n'a été maltraitée ou tuée pendant le tournage de ce film"...


Fred Jay Walk 18/10/2011 18:44







VAL 18/10/2011 11:34


C'est un des meilleurs épisodes de cette série (qui est une exellente série par ailleurs).
Je doit dire que je n'aimerait pas reçevoir la baffe que Bronson envoie à Elisabeth Montgomery, au début de l'épisode !! D'ailleurs, ça l'assomme pendant un petit moment ! Encore une preuve que
Bronson "sait parler aux femmes", pour paraphraser Lee Remick dans "Telefon";-)


Fred Jay Walk 18/10/2011 15:50



Au générique de l'épisode, il y a trois noms, alors qu'il n'y a que deux personnages : la 3ème c'est la doublure de Montgomery ! La baffe a dû être tellement sévère, qu'ils l'ont créditée.



lemmy 02/06/2010 21:03


L'intégrale de cette série (dont je n'ai que la saison 2) est un futur cadeau de Noël !


lemmy 01/06/2010 02:00


Et également "La route" mis à part, bien entendu... mais ça je crois que c'était évident.

Sinon, je pense me souvenir de cet épisode de la quatrième dimension, qui m'avait fortement marqué gamin...


lemmy 01/06/2010 01:57


Mais je ne le regarderais pas en complément des films que tu cites... tous très cons dans leur conclusion (si ce n'est dans tout leur déroulé), le Heston mis à part.


lemmy 01/06/2010 01:55


Il me le faut !!!!!!


Fred Jay Walk 01/06/2010 08:37



C'est clair.


En plus, on le trouve en zone 2.



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens