Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 19:11

PONYEXPRESS (2)« LE TRIOMPHE DE BUFFALO BILL » réunit les figures mythiques de ‘Wild’ Bill Hickcok et Buffalo Bill Cody pour raconter très librement la naissance du Pony Express, autrement PONYEXPRESS (1)dit courrier ultra-rapide (dix jours !) dans l'Ouest. Les premiers pas en somme, d’une évolution qui devait nous mener à l’e-mail !

C'est un honnête western en TechniColor, au rythme lent, aux péripéties répétitives, qui accumule en chemin pas malPONYEXPRESS (3) d’erreurs dommageables : le grand combat de Cody contre le chef indien Yellow Hand se déroule en pleine nuit (américaine, qui plus est !) et est à peine discernable, la grande action héroïque du film (le premier voyage du Pony Express) qui est aussi le ‘climax’ se déroule hors de la présence des protagonistes principaux. Tout cela fait que le temps semble longuet, d’autant que Charlton Heston n’est pas très à l’aise dans la nonchalance sarcastique et qu'il est même souvent ridicule, entouré par deux femmes totalement énamourées qui le suivent partout en se pâmant et en PONYEXPRESSrépétant : « Oh ! Cody… », dès qu'il ouvre la bouche. Face à lui, Forrest Tucker est plus à sa place en Hickok à cheveux courts qui avoue curieusement « ne pas aimer les femmes ».

Mais si Rhonda Fleming est bien belle en traîtresse réformée, c'est Jan Sterling qui vole allègrement la vedette à tout le monde, dans un rôle attachant en diable de garçon manqué qui suit Cody comme un chienchien et n’attend qu’un regard, qu’un geste de lui, qu'il ne lui donnera jamais. Ravissante avec ses cheveux coupés courts et son regard candide, l’actrice à contremploi – elle jouait plutôt les paumées ou les femmes fatales – crève l’écran sans effort. Les deux comédiennes ont d'ailleurs une scène aussi jolie qu’ambiguë, lorsque sortant du bain Fleming demande à caresser les cheveux mouillés de Sterling.

À voir avec patience et indulgence donc, car tout cela a pris un sévère coup de vieux, mais à voir tout de même, pour le complétiste de Heston, qui a fière allure dans sa veste à franges et surtout donc, pour Jan Sterling dans un de ses tous meilleurs rôles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens