Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 18:36

Revenons aux fondamentaux : l’exploration morceau par morceau du western des westerns, « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST ».

Et tout particulièrement un moment crucial, mais qui peut être interprété de deux façons. Il s’agit du massacre des McBain perpétré par Frank et ses hommes. Portant les cache-poussières de la bande du ‘Cheyenne’ à qui il compte bien faire porter le chapeau (dans un western, c'est vraiment le cas de le dire !), les fripouilles tuent d’abord à distance la fille Maureen, puis le père, et enfin le fils aîné dans sa carriole. Ensuite seulement, ils se montrent et s'avancent vers la maison familiale. Forcément, il n’y a plus de danger : il ne reste que Timmy, qui doit avoir à peine dix ans.

FRANK courroucé

Le gamin contemple sa famille décimée et croise le regard de Frank. Celui-ci lui sourit, presque… bienveillant.

« Que fait-on avec le gosse, Frank ? » demande alors un des sbires.

Frank se tourne vers lui, l’air courroucé. Il crache sa chique :

« Puisque tu m’as appelé par mon nom… »

Il sort son colt et… descend froidement le petit garçon.

Situation horrible, mais pas compliquée à comprendre. Non… Ce qui peut prêter à ambiguïté, c'est l’interprétation du coup d’œil courroucé de Frank à l’imbécile qui l’a nommé, l’obligeant ainsi à tuer Timmy. Pourquoi est-il contrarié, Frank ? On pourrait d’abord croire que c'est parce qu'il n’aime pas tuer les enfants, mais que la gaffe de l’autre l’y a FRANK courroucé (1)forcé. C'est hélas prêter des sentiments trop humains au crotale aux yeux bleus.

En fait, Frank s’est donné la peine de se déguiser et de fournir des cache-poussières à ses hommes justement pour qu’on les voie et qu’on accuse le ‘Cheyenne’. Il comptait donc laisser la vie sauve à Timmy pour qu'il puisse témoigner. Tout bêtement. Mais voilà que le plan tombe à l’eau et qu'il doit à la place, laisser un morceau d’étoffe sur les lieux. Le shérif n’y voit d'ailleurs que du feu et ne se demande même pas comment un petit rectangle de tissu parfaitement découpé a pu atterrir sur les lieux du massacre ! Et il a l’œil assez acéré pour identifier les manteaux du ‘Cheyenne’. Il est bon, le shérif ! Aidé il est vrai, par l'immonde Wobbles, acolyte de Frank présent sur place... 

Enfin… Pour revenir à Frank, ce coup d’œil qu’on aurait pu prendre pour un vestige d’humanité n’était rien d’autre qu’un agacement passager dû à un plan foiré par un employé décervelé.

Frank est définitivement une ordure !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans A PROPOS DE SERGIO LEONE
commenter cet article

commentaires

lemmy 05/05/2010 16:41


En général, quand on fait une préquelle, on trouve souvent un acteur de merde à la mode ou un acteur pas connu mais ayant oeuvré dans des films non catalogués genre.

Tu n'aurais pas vu Tomas Milian mis en scène par Umberto Lenzi ?


lemmy 05/05/2010 14:55


Certes ;-)

Je crois que Frank mérite sa préquelle. Qu'a-t-il subi pour devenir ainsi ? ;-) Ils ont bien osé le faire pour Hannibal Lecter.


Fred Jay Walk 05/05/2010 15:29



Pour trouver un acteur capable d'un sourire comme celui de Fonda, good luck !



lemmy 03/05/2010 23:48


Très bon, oui !

Frank est une ordure, mais prend-il vraiment tant de plaisir à tuer ?

Il faudra s'interroger sur la façon dont on regarde les films, comment on laisse passer pleins de choses sans s'interroger. Voit-on trop de films ?


Fred Jay Walk 04/05/2010 07:45



Du plaisir à tuer ? Revois son sourire quand il tue Timmy !



Corey 02/05/2010 22:47


Il était une fois dans l'ouest, le "western des westerns"… Rien que ça ?


Fred Jay Walk 03/05/2010 07:47



Rien que ça.



tepepa 02/05/2010 22:36


Ouais, très bon, je n'avais jamais vu ça comme ça! :)


Fred Jay Walk 03/05/2010 07:46



En fait, vu le plaisir qu'il a à tuer l'enfant quelques secondes plus tard, c'est la seule explication...



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens