Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 10:29

Dans le beau coffret DVD regroupant les meilleurs extraits de la mythique émission « CINÉMA CINÉMAS », réalisée par Claude Ventura dans les années 80, on trouve uneWIDMARK CINE interview de Richard Widmark, filmée sur le plateau de « CONTRE TOUTE ATTENTE » où il tenait un petit rôle.

L’entretien ne dure que quelques minutes, mais il est passionnant de voir à quel point il parvient à cerner la personnalité du bonhomme : il s’avoue largué, admet ne plus connaître personne sur les tournages qu’on lui propose et lorsqu’il s’agit de parler de « direction d’acteurs », Widmark devient sarcastique. Aucun réalisateur ne trouve grâce à ses yeux, hormis Kazan. Fuller est balayé avec un certain dédain (en gros, tout juste bon à être adulé par les Français !), Ford traité avec affection mais qualifié de « mauvais avec les acteurs ». On a même droit à ce fameux rire d’hyène qui rendit l’acteur célèbre et qui ouvre l’interview dans un extrait de « CARREFOUR DE LA MORT ».

Au fond, il était fidèle à lui-même, Richard…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DANIEL 02/02/2012 22:21

Mais moi je me demande a quelle époque Randolph Scott était en phase,seul son film avec Peckinpah trouve grace a mes yeux,le considérant plutot comme un Gary Cooper de séries B.Il a bien fait d
arreter mais Mitchum,Douglas et les autres on était toujours content de les revoir et pour Widmark on peut se dire que les années 80 correspondaient curieusement a un certain déclin du cinéma
américain,celui des acteurs a fortes personnalités remplacés par les effets spéciaux faute de remplacants du meme niveau.Pour un mix des deux style "La tour infernale"(de grands acteurs et des
effets spéciaux)on risque d attendre encore bien longtemps!!

Julien Morvan 02/02/2012 21:55

Je pense que c'est une des raisons pour lesquelles Randolph Scott abandonna son métier en 1962, parce qu'il ne se sentait plus en phase avec son époque. Il y a fort à penser que d'autres géants,
tels Mitchum, Peck, Douglas, Stewart devaient ressentir la même chose, à la même époque. C'est assez triste.

J'aimerais beaucoup voir cette interview.

DANIEL 29/01/2012 17:44

Du pur Widmark..Au fond il résume a lui seul les probables pensées des immenses acteurs de sa génération et il me semble qu il a mis fin a sa carrière peu de temps après cette
déclaration."Conscient d etre largué" est un aveu terrible pour un acteur de cette trempe qui avait un jeu très moderne et en avance sur son temps et au vu de certains succès du cinéma des années
80,en ce qui me con cerne je ne pense pas qu il soit largué mais simplement un peu las et se contentant du minimum et quand on se nomme Richard Widmark c est déja beaucoup par rapport a d autres
mais on le retrouve un peu dans certains personnages joués par Ed Harris!

Fred Jay Walk 29/01/2012 17:49



Très pertinente, la comparaison entre Widmark et Harris.



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens