Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 09:18

Le personnage emblématique de Spartacus a été tellement marqué par Kirk Douglas et le film de Kubrick a tant frappé les esprits, qu'il faut un temps d’adaptation pour accepter la nouvelle image proposée par cette série. Le style d’abord, celui des « graphic novels » adaptée à l’écran, avec ralentis à tout bout de champ, giclures de sang numérique, nudité frontale, SPTClangage ordurier. On dirait un remake de « 300 » revu par le Tinto Brass de « CALIGULA ».

« SPARTACUS : LE SANG DES GLADIATEURS » fait d’abord sourire par ses excès permanents. Puis peu à peu, les protagonistes s’étoffent, les conflits prennent corps, le scénario devient plus tortueux et on est happé dans cet univers complètement factice sans même s’en rendre compte. Les grands thèmes de la série sont l’humiliation de l'homme par l'homme, la trahison, l’ambition politique, le tout vu à travers les yeux d’un guerrier thrace devenu esclave, puis gladiateur et rebaptisé ‘Spartacus’ par son maître. Andy Whitfield habite littéralement ce rôle riche et nuancé, passant par toutes les étapes de la révolte et de la rédemption. Sa prestation est d’autant plus poignante et troublante, qu’on sait que l’acteur est décédé peu de temps après la diffusion. Cela donne une dimension quasi-mystique à toute la série. À ses côtés, que des comédiens d’exception : John Hannah remarquable en ‘laniste’ manipulateur et sans scrupule, aussi haïssable que fascinant par son manque total d’humanité. Lucy Lawless est extraordinaire dans le rôle de sa femme sensuelle et cruelle et Peter Mensah crève l’écran en ‘coach’ implacable mais juste sous son masque impassible.

Quand on a accepté le look singulier de la série, avec ses décors virtuels, ses effets visuels surabondants, sa complaisance dans le sexe et la violence, on comprend que « SPARTACUS » est une grande réussite du péplum admirablement bien recyclé et que sa revisite du mythe fait pâlir l’imagerie aseptisée du passé.

À noter que la saison 2 est une ‘prequel’ dans laquelle Spartacus  n’apparaît pas et que la 3 est une suite à la 1ère avec un autre comédien dans le rôle-titre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DANIEL 10/02/2012 21:58

Comme je l avais dit dans un précédent com,on a passé un cap avec cette série ultra violente et actuellement la saison 3 fait un carton aux USA malgré le changement d acteur pour le role
principal.Ton post est on ne peut plus complet et je continue a dire que cette série n est pas a mettre dans tous les lecteurs DVD.Je n ai pas vu "300" mais "Spartacus" est difficile a oublier
après un visionnage,cela dit le film avec Kirk Douglas reste un chef d oeuvre et la série a le mérite,pour le moment,de respecter l historique de ce personnage légendaire..vivement la suite...

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens