Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 09:11

Comme tous les scénarios basés sur une seule et unique idée, autrement dit leur ‘pitch’ de départ, « PERFECT SENSE » a visiblement du mal à remplir sa durée règlementaire de long-métrage. De fait, le film tire à la ligne, perd beaucoup de temps en scènes d’amour redondantes (les deux vedettes passent un temps fou à s’embrasser goulument, ce qu’on nePERFECT songerait pas à leur reprocher, d'ailleurs !) et se dilue un peu en progressant.

Reste que cette fameuse « idée » n’est pas mauvaise : l’apocalypse décrite ici ne vient pas de l’extérieur, les éléments ne saccagent pas la planète, les bombes ne détruisent pas la Terre, mais c'est l’Humanité elle-même qui est agressée. Et le « mal » s’en prend à ce qui justement, fait d'elle ce qu'elle est : une sorte de virus mystérieux détruit un à un tous nos sens. À commencer par l’odorat, puis le goût, etc. Comme c'est inéluctable, impossible à combattre, on assiste passivement à une lente agonie de l’homo erectus. C'est l’aspect intéressant de ce film qui donne à réfléchir sur ce qui fait de nous des humains. Privés peu à peu de notre identité, nous régressons jusqu'au néant. L’image noire qui clôt le film (non, ce n’est pas un ‘spoiler’ !) laisse sur un malaise tangible.

Trop long donc, pour la minceur de son scénario et le peu de profondeur de ses personnages, le film se repose énormément sur le charme de ses acteurs. Ewan McGregor fait toujours preuve du même naturel et de ce don de sympathie qui le rendent crédible dans tous ses rôles. En chef-cuistot rongé par la culpabilité, il est très attachant. Eva Green apporte son étrange et entêtante séduction dans un personnage dépressif tout en zones d’ombres. Quant à Connie Nielsen, on se demande pourquoi elle a accepté un rôle aussi… invisible. À peine si on l’identifie.

« PERFECT SENSE » est un joli film donc, plaisant à regarder, qui a fait le pari de l’intimisme plutôt que du grand spectacle, au risque de paraître parfois un peu creux et comme inachevé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans HORREUR - SF ET FANTASTIQUE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens