Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 16:52

REVOLVER (3)« LA POURSUITE IMPLACABLE » commence comme un thriller de série B italien plutôt banal, mais rendu attirant par son étrange casting. Puis à la surprise générale, il se REVOLVERdéveloppe de façon tout à fait inattendue en ‘road movie’ à travers l’Italie et la France et s’achève en complot politique agrémenté d’un discours sur la société et ses différentes façons de se protéger (« L’administration, la prison et le revolver »).

Si l’emballage a pas mal vieilli : la garde-robe monstrueuse de Fabio Testi et surtout de Daniel Beretta jouant un sous-Johnny Hallyday,REVOLVER (1) l’emploi du zoom et la BO « belmondienne » d’Ennio Morricone, le film tient étonnamment bien la route et se laisse suivre sans une ombre d’ennui. Cela doit beaucoup à la présence tendue et sanguine d’Oliver Reed, jouant un ex-flic devenu directeur de prison napolitain (sic !), pris dans un engrenage fatal. Il ne décroche pas un sourire de tout le film, semble constamment prêt à faire un infarctus tant il est à cran, et occupe REVOLVER (2)l’espace avec un métier qui force le respect. Face à lui, dans un rôle de malfrat drolatique à cervelle d’oiseau, Testi est lui aussi très bien, faisant croire à l’étrange amitié naissant entre les deux hommes. Dans un casting de copro italo- française, on reconnaît la très ravissante Agostina Belli, le toujours inquiétant Marc Mazza en juge et même – en cherchant bien – Bernard Giraudeau quasi-figurant en passant qui se prend une balle au visage.

Bien construit, mais s’autorisant quelques digressions nullement désagréables, simple et linéaire, mais cherchant visiblement à créer un sous-texte politique (un peu fumeux, certes…), ce film est une heureuse surprise et confirme que Sergio Sollima fut un des meilleurs faiseurs italiens de cette époque, celui dont les films ont le mieux passé l’épreuve des ans.

REVOLVER2

 

À NOTER : le titre original est « REVOLVER », alors que les seules armes de poing utilisées dans le film sont des… pistolets !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans POLAR - FILM NOIR ET ACTION
commenter cet article

commentaires

London Underground 18/04/2013 14:12

Bonjour. Un petit spoiler à la fin svp car je n'ai pas tout compris. Pourquoi Vito tire sur Milo?

Fred Jay Walk 18/04/2013 16:27



Je ne me souviens plus ! Mais ça m'avait surpris aussi...



Marc Provencher 18/01/2013 21:50

« C'est elle. Elle est... comment dire... Elle est... Très... Enfin... »

En tant qu'infatigable spectateur de films italiens des années soixante-dix comme 'La carrière d'une femme de chambre' ou 'En 2000 il conviendra de bien faire l'amour', je confirme que cette
description d'Agostina Belli par Fred Jay Walk est aussi précise que ressemblante.

Fred Jay Walk 19/01/2013 11:27



Et c'était pas évident de trouver les termes exacts.



Val 17/01/2013 21:47

Un petit tour sur "Google images" m'a convaincue que cette charmante Agostina mérite d'être un jour sur mon blog...

denis 17/01/2013 21:24

Ah Agostina Belli! Dans "Parfum de femme" elle était la plus belle femme du monde... Franchement, je ne l'avais pas reconnue sur cette photo!

Fred Jay Walk 18/01/2013 08:18



Il faut dire qu'elle est en pleine overdose dans cette scène !



Kinskiklaus 17/01/2013 19:48

Un film qui ne m'inspire pas des masses. En revanche, s'il s'agit sur la photo de "la très ravissante Agostina Belli", je m'interesserai bien à son cas...

Fred Jay Walk 17/01/2013 20:28



C'est elle. Elle est... comment dire... Elle est... Très... Enfin...



Marc Provencher 17/01/2013 19:17

Voilà qui donne envie de voir l'autre film tourné en Italie la même année par Oliver Reed: 'Mordi e fuggi', une comédie satirique de Dino Risi sur un enlèvement terroriste avec Marcello Mastroianni
qui est enlevé et Reed qui enlève. Ça n'est pas le meilleur film de ce grand spécialiste de la comédie, chuchote-t-on, mais - ici je vais me faire plein d'amis sur WWW - mieux vaut "pas le meilleur
Risi" que "pas le meilleur Bronson"...

Fred Jay Walk 17/01/2013 20:28







Patrick 17/01/2013 17:26

pas mauvais mais ce film m'a déçu

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-11500/critiques/spectateurs/recentes/

pour L'oeil du malin je suis la seule critique positive et là je suis la seule négative

Fred Jay Walk 17/01/2013 17:54



Un certain esprit de contradiction, peut-être ?



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens