Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 10:08

PASSAGER (1)« LE PASSAGER DE LA PLUIE » coproduction franco-italienne fut écrit spécialement par Sébastien Japrisot, pour profiter du succès rencontré par Charles Bronson en France avec PASSAGER« ADIEU L’AMI » (issu de la même équipe producteurs-auteur) et « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST ». Le film fut confié à un grand réalisateur, René Clément, dont « JEUXPASSAGER (2) INTERDITS » ou « PLEIN SOLEIL » sont des classiques. Le rôle principal est tenu par la jeune Marlène Jobert, alors en pleine ascension.

Suspense alambiqué, légèrement maniéré, « LE PASSAGER DE LA PLUIE » est un thriller psychologique faisant s’affronter une jeune femme traumatisée à la fois par son enfance malmenée mais aussi par un viol récent, et un étranger aux méthodes brutales. Mellie a tué son agresseur et s’est débarrassée du corps et Harry Dobbs veut récupérer un sac rouge bourré de dollars que celui-ci transportait.

Contre toute attente, le face à face entre les deux comédiens fonctionne à 100%, aidé par le contraste physique accentué par Clément. L'homme est un prédateur, la femme une proie. Jusqu'à ce que progressivement les rôles sans vraiment s’inverser, finissent par se brouiller.

Le film est truffé d’allusions à Lewis Carroll (son héroïne pourrait être une cousine d’Alice au pays des horreurs), à Hitchcock (le méchant se nomme ‘McGuffin’ un terme inventé par PASSAGER (3)le roi du suspense) et pour peu qu’on se laisse prendre à ses méandres, il finit par envoûter durablement. À condition d’oublier un montage « moderne » aujourd'hui très désuet et d’inutiles complications de scénario.

Dobbs est un personnage attachant et inquiétant à la fois, que Bronson joue avec un sourire quasi-permanent, une ironie tranquille. Sa façon de surnommer Marlène Jobert « Love-love » est entrée dans les annales, tout comme son petit jeu avec les noix qu'il balance sur des vitres. Le dernier plan, clin d’œil sympathique, confirme ce qu’on devinait déjà : le stoïque Dobbs n’est pas resté insensible au charme enfantin de Mellie. Ce qui marque un progrès par rapport à « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST » où Bronson était complètement asexué.

Parmi les seconds rôles, on reconnaît la fantaisiste belge Annie Cordy, l’Italien Gabriele Tinti un habitué des plateaux de Robert Aldrich et Marc Mazza dans le rôle du violeur à têtePASSAGER (4) de déterré. Jill Ireland apparaît également dans un petit rôle de mauvaise copine lookée comme dans un « AUSTIN POWERS ».

Il est à noter que Bronson est doublé en français par John Berry, réalisateur américain exilé par le maccarthisme.

Sans être un chef-d’œuvre, « LE PASSAGER DE LA PLUIE » a gardé tant d’années plus tard sa petite musique entêtante, son atmosphère vaguement cafardeuse du Midi hors-saison et son parfum d’enfance en train de s’achever. Ambiance parfaitement captée par la BO de Francis Lai.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fred Jay Walk 06/05/2014 19:30

Un petit salut à Jean Gaven qui vient de disparaître. Il jouait le flic « Toussaint » dans « LE PASSAGER... » RIP.

VAL 14/10/2011 13:56


C'est une transposition "adulte" du conte de Lewis Caroll "Alice au Pays des Merveilles".
Amusont-nous un peu : Méllie est Alice, Mac Guffin est le "monstrueux" lapin blanc qui entraine l'héroïne dans la cave-le terrier, Harry Dobbs est le mystérieux Chat du Chéshire au célèbre
sourire...
En lisant les livres de Japrisot (le scénariste du "Passager") on s'apperçoit qu'il semble marqué par ce conte.


Fred Jay Walk 14/10/2011 16:24



"LA COURSE DU LIEVRE..." s'ouvre sur une citation de Carroll.



sam 20/09/2010 20:47


un des meilleur film de bronson
je me souvient sous la pluie

et surtout son love love a cause de son tablier


Fred Jay Walk 21/09/2010 09:15



Il a vraiment quelque chose, ce film...



Ici surprises...!!! Alors vite CLIC...!!!! 18/08/2010 13:06


Superbe....
bravo


Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens