Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 14:13

FONDA clarence darrow (1)En 1974, âgé de 69 ans et revenant du tournage de « MON NOM EST PERSONNE » avec son vieil ami Sergio Leone, Henry Fonda entreprit une tournée théâtrale avec un ‘one manFONDA clarence darrow show’ intitulé « CLARENCE DARROW ».

Basé sur la biographie de ce grand avocat écrite par Irving Stone, la pièce montre Fonda dans l’austère décor d’une salle d’audience déserte s'adressant directement au public (dont on entend les réactions en « off »). L'homme parle de son enfance, de ses combats, de ses révoltes avec l’inimitable élégance de l’acteur qui nage visiblement comme un poisson dans l’eau sur les planches, sa première passion.

Produite par John Houseman, cette captation consolera les admirateurs de Fonda, qui regrettent sa fin de carrière sans éclat pendant laquelle il tourna trop de « TENTACULES », « LE TOBOGGAN DE LA MORT », « L’INÉVITABLE CATASTROPHE » ou « CITÉ EN FEU » et pas assez de « LA MAISON DU LAC ».

Sorties en zone 1 sans aucun sous-titre, ces 80 minutes de Fonda concentré donnent bien la mesure de l'homme. Et de l’acteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FILMS DE HENRY FONDA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens