Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 06:26

TEXAS (1)Trente ans après le classique de Tobe Hooper, « MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE » nouvelle version parvient sans peine à faire oublier son prédécesseur et – c'était peut-êtreTEXAS encore plus difficile – à trouver son identité propre. Si l’original fleurait bon le ‘snuff movie’ mal dégrossi, le remake lorgne plutôt vers le conte de fées complètement perverti et dégénéré. En fait, à bien y regarder, on pense souvent à une « Alice au pays des horreurs ». La façon de filmer les extérieurs et tout particulièrement les sous-bois avec ces éclairages surnaturels, renforce cette sensation.

Ici pas de psychologie, pratiquement pas de scénario : on lâche quelques « djeuns » bien crétins dans l’Amérique profonde et on les confronte à la lie de la population : des ploucs consanguins, sans doute cannibales et nécrophiles. Et vogue le navire ! Pour un film à gros budget, ce « MASSACRE » ne lésine pas sur le ‘gore’ : on nage dans des mares de sang, dans la cervelle explosée, la barbaque, la morve, les dents fracassées, les membres mutilés, c'est un véritable festival d’ignominies ! Mais c'est très bien filmé et photographié avec classe, le suspense est viscéral, la trouille ne se relâche jamais, aussi – quoi qu’on pense de ce genre de cinéma – est-il à peu près impossible de détourner le TEXAS (2)regard de l’écran une seule seconde. Le gros garçon-boucher avec sa tronçonneuse fait très peur et son frérot, l’affreux shérif R. Lee Ermey n’a rien de rassurant non plus.

On assiste donc effaré et content à ce Grand-8 atroce et poisseux, qui entraîne aux fins-fonds du cauchemar éveillé sans autre souci que de nous terroriser. Bon esprit ! Tout ceci fait donc passer un excellent moment, d’autant que l’héroïne, la jeune Jessica Biel est très loin d’être déplaisante à regarder et qu’en bons commerçants, les producteurs ne l’ont vêtue que d’un T-shirt blanc constamment mouillé. À condition de mettre son cerveau en mode « pause » et de s’assurer d’avoir un défibrillateur à portée de main, on passera donc un excellent moment…

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FRANCHISES
commenter cet article

commentaires

Seb 21/05/2013 18:00

Eh bien le film de Tobe Hooper pardi !

Seb 21/05/2013 14:09

Alors là je serai plus réservé que mes deux confrères concernant ce remake. Je l'ai trouvé fade, trop "clean", à mille lieues de l'ambiance crade et de la formidable tension distillée par
l'original. Une belle déception en ce qui me concerne. Pour tout dire je préfère le prequel réalisé en 2006 où il y a quelques effets gore à se mettre sous la dent.

Fred Jay Walk 21/05/2013 16:46



"Clean", le remake ??? Alors là, je me demande ce que tu qualifierais de "sale" !



jacques 20/05/2013 17:34

De fait, je n'hésite pas à écrire que je le place sur le même plan que l'original : à peu près la même histoire mais racontée très différemment notamment sur le plan esthétique. Alors que c'est
pourtant le même chef opérateur qui officie dans les deux cas ...
En passant, bravo pour ce site qui parle bien du seul vrai cinéma : le cinéma populaire (bien à l'opposé su snobisme Cannois)

Fred Jay Walk 20/05/2013 18:18



Merci !


C'est sûr qu'il y a un long chemin entre "WWW" et Cannes !



Patrick 19/05/2013 17:17

cool

Patrick 19/05/2013 15:49

Je vais peut-être choqué mais je le préfère à l'original, j'ai beau adoré les films d'horreur j'ai jamais aimé le film de Tobe Hooper.

Fred Jay Walk 19/05/2013 16:51



Pour une fois (ou presque) on est d'accord !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens