Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 09:55

MACYActeur de théâtre au physique de clown triste, au sens comique d’une rare précision, William H. Macy fut souvent utilisé par David Mamet sur scène et au cinéma : en ‘marine’ blousé dans « ENGRENAGES », dans le rôle de Billy Drake dans « PARRAIN D’UN JOUR », du coéquipier de « HOMICIDE », du réalisateur égotique de « SÉQUENCES ET MACY (1)CONSÉQUENCES », du traître des services secrets dans « SPARTAN » et dans le rôle principal de « OLEANNA » en prof accusé de harcèlement. Macy tourne également pour Mamet à la TV dans « THE WATER ENGINE » où il incarne l’inventeur d’un moteur à eau, confronté aux gros industriels de l’Automobile. Il apparaît brièvement en agent de la CIA influençable dans « DES HOMMES D’INFLUENCE » et dans le rôle-titre de « EDMOND » dont les scénarios sont signés… Mamet.

On aperçoit Macy chez Woody Allen, en acteur de radio dans « RADIO DAYS » et en policier dans « OMBRES ET BROUILLARD ».

Parmi ses nombreux autres rôles, il figure dans la réception au début de « QUELQUE-PART DANS LE TEMPS », tient le rôle de Boris dans « LES 1001 NUITS D’HECTOR », de l’imprésario de province dans « BENNY & JOON », MACY (2)joue un suspect dans « DEAD ON SIGHT », le père d’un champion d’échecs dans « À LA RECHERCHE DE BOBBY FISCHER », un docteur dans « LE CLIENT » et le D.A. dans « MEURTRE À ALCATRAZ ». Macy est le principal du collège dans « PROFESSEUR HOLLAND », un capitaine dans la marine dans « TOUCHE PAS À MON PÉRISCOPE », il enquête pour le procureur dans « LES FANTÔMES DU PASSÉ ».

Macy connaît un premier vrai succès personnel avec « FARGO » où en vendeur de voitures d’occasion ringard, il fait kidnapper sa propre femme. On le revoit en major dévoué au président dans « AIR FORCE ONE », en avocat ruiné dans « PRÉJUDICE », en père de famille idéal des fifties dans « PLEASANTVILLE » (son rôle le plus émouvant), en shérif gay dans « HAPPY, TEXAS » et en détective assassiné par Norman Bates dans le remake de « PSYCHO ». Il est confronté aux dinosaures de « JURASSIC PARK 3 » et joue un tueur dépressif dans « PANIC », unMACY (3) chômeur affublé d’un bébé dans « BIENVENUE À COLLINWOOD », un porte-poisse professionnel dans « LADY CHANCE », un commentateur sportif ringard dans « PUR-SANG : LA LÉGENDE DE SEABISCUIT », un flic sympathique dans « CELLULAR », un ministre dans « THANK YOU FOR SMOKING », un biker amateur dans « BANDE DE SAUVAGES ».

Il excelle en assistant réalisateur cocufié dans « BOOGIE NIGHTS », rôle comique qui finit de façon inattendue par un double meurtre et un suicide. Le même réalisateur l’emploie dans un rôle pathétique d’ex-enfant prodige devenu un ringard désespéré dans « MAGNOLIA » où Macy est extraordinaire.

Il trouve son plus beau rôle dans le méconnu « FOCUS » en quidam victime de l’antisémitisme alors qu'il n’est même pas juif.

MACY (4)

À la TV, William H. Macy a fait connaître son visage en médecin-chef dans la série « URGENCES ». Il apparaît en lyncheur du Sud dans « THE MURDER OF MARY PHAGAN », réalise lui-même « LIP SERVICE », joue (sous un lourd maquillage) un VRP handicapé mental dans « DOOR TO DOOR » puis un auteur meurtrier dans « A SLIGHT CASE OF MURDER », qu'il co-écrit, un SDF dans « LE BONNET DE LAINE ». Il tient la vedette de la série « SHAMELESS » dans le rôle d’un père de famille ivrogne.

Aujourd'hui, il fête ses 61 ans. Happy birthday, Bill.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens