Mardi 7 août 2012 2 07 /08 /Août /2012 14:33

En 1983, Willem Dafoe a 28 ans. Il s’est fait virer du tournage de « LA PORTE DU PARADIS », a joué le rôle principal de « LOVELESS » un film ‘underground’ signé de la débutante Kathryn Bigelow.

Et le voilà qui apparaît dans « LES PRÉDATEURS », le beau film de vampires de Tony Scott. Apparaître est bien le mot : alors que Susan Sarandon passe un coup de fil depuis une cabine téléphonique (gadget d’époque !), deux loubards attendent leur tour et s’impatientent. L’un d’eux – Willem – a même une inoubliable réplique : « Hey, Lady ! How about it ? ». Et c'est tout.

DAFOE-dur-copie-1.jpg

Le plus étonnant est que le figurant bénéficie d’un très gros-plan de deux secondes. Le réalisateur avait dû lui trouver un visage intéressant !

Par Fred Jay Walk - Publié dans : C'EST DUR PARFOIS DE GAGNER SA VIE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Catégories

Derniers Commentaires

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés