Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 08:37

DARK STRANGER (1)Quand on a aimé le Woody Allen de l’âge d’or qui va de « ANNIE HALL » à « MAUDITE APHRODITE », quand on a adoré ses chefs-d’œuvre que sont « UNE AUTRE FEMME », « CRIMES ET DÉLITS » et « HANNAH ET SES SŒURS », force est de reconnaître que depuis quinze ans, on continue d’aller voir son film annuel par habitude. Et par bête fidélité. En espérant que peut-être, un jour, par miracle…

Mais ce miracle n’arrive jamais. Woody se répète, ressasse, s’égare et déçoit systématiquement. Ses récentes tentatives européennes n’ont fait qu’accentuer le désarroi du fan de la première heure. « VOUS ALLEZ RENCONTRER UN BEL ET SOMBRE INCONNU » ne change pas la donne, mais s’avère plutôt moins erratique que ses précédents opus et plus DARK STRANGER‘woodyallennien’.

Comme toujours, l'homme rabâche les mêmes thématiques : ici on a droit à des mini-remakes de « MAUDITE APHRODITE », « NEW YORK STORIES » et « MARIS ET FEMMES », mais le ton se maintient du début à la fin et une nouvelle obsession se fait jour, celle de l’usurpation. Dans ce film un peu doux et très amer, tout le monde ment et se ment : Anthony Hopkins qui refuse de devenir le vieillard qu'il est déjà et se bourre de viagra pour honorer la prostituée idiote qu'il a épousée, Josh Brolin (qui ressemble étonnamment à Nick Nolte !) écrivain médiocre qui vole l’œuvre d’un collègue comateux, Antonio Banderas dont on finit par croire qu'il s’est inventé une épouse qu’on ne verra jamais, Gemma Jones qui fuit la triste réalité dans des délires de réincarnation et de voyance, etc.

C'est parfois drôle, mais le plus souvent pathétique et à vrai dire excessivement cafardeux. Woody a de plus en plus de mal à faire de vraies comédies. Le fond, le sous-texte est toujours plus hanté par la solitude et la mort qui approche.

« VOUS ALLEZ RENCONTRER UN BEL ET SOMBRE INCONNU » fait indéniablement partie de ses films les plus valables de ces dernières années. Et au sein d’un casting brillant où on retrouve également les belles Naomi Watts et Freida Pinto, c'est l’incroyable Lucy Punch qui emporte le morceau, dans le rôle de la nouvelle épouse de Hopkins. Elle vaut à elle seule de voir le film.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens