Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 08:32

Le moins que l’on puisse dire est que, pour un film d’à peine plus d’une heure, « UNE ALLUMETTE POUR TROIS » ne manque pas d’ambition : il retrace non seulement la jeunesse de trois copines d’école, mais aussi dix ans de l’Histoire américaine, des ‘roaring twenties’ aux années 30 !

3 MATCH

Mais ce qui démarre en saga, se réduit rapidement à un scénario beaucoup plus anecdotique, en suivant le destin malheureux d’une des filles (Ann Dvorak) qui passe de Mme Bovary oisive à ‘junkie’ décatie en quelques mois. Le film se concentre alors sur le kidnapping de son fils par une bande de gangsters et devient une sorte de polar passablement glauque et étonnamment réaliste.

On a l’impression de voir le ‘best of’ d’un film trop tripatouillé au montage, dont il ne reste 3 MATCH (1)que des bribes disparates. Cela reste tout de même à voir, car Dvorak est excellente dans ce rôle ingrat et peu attachant. Sa déchéance est parfaitement crédible et son sacrifice final est choquant par sa violence mais également d’une certaine grandeur. À ses côtés, Joan Blondell est comme toujours enjouée et joyeusement vulgaire en « mauvaise fille » au cœur d’or et Bette Davis mal castée en « première de la classe » ne fait qu’une figuration intelligente très en-dessous de ses possibilités. Parmi les seconds rôles, un jeune Humphrey Bogart se détache du lot en malfrat teigneux et dur comme du silex. Le premier d’une longue lignée de salopards qu'il jouera encore pendant dix ans. Le garçonnet par contre, est le parfait représentant de cette caste de petits singes savants manufacturés par les grands studios hollywoodiens de l’époque. Insupportable !

À noter que le titre vient d’une superstition qui veut que lorsque trois personnes s’allument une cigarette avec la même allumette, l’une d'elles va bientôt mourir. Le dernier plan du film, montrant les deux survivantes et une allumette grillée, jetée par terre, est assez émouvant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FILMS DE BETTE DAVIS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens