Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 08:51

4ème et dernier film en date de la ‘franchise’, « UNDERWORLD : NOUVELLE ÈRE » marque surtout le retour aux affaires de Kate Beckinsale dans le rôle qui l’a fait connaître. La remise en route de son personnage est un tantinet laborieuse : il faut expliquer en introduction, ce qui a UNDERWORLD 4suivi la fin du n°2 : capture des deux amants, congélation, décongélation, extermination par les humains des lycans et des vampires, etc. Le tout en une sorte de flash-back survolté et trop vite expédié, et en l’absence de Scott Speedman, remplacé par un figurant à peine identifiable. Ça sent déjà le bricolage !

Sans être une cata, c'est le moins inventif et le moins élégant des quatre films. Les auteurs tournent le dos à l’imagerie gothique et post-Matrix, pour adopter un look très « TERMINATOR » que ce soit dans le visuel ou la thématique. Cela rend le film encore plus intemporel et déconnecté du cinéma actuel. Une certaine platitude dans le découpage et dans le choix d’extérieurs, lui donne même parfois des faux airs de téléfilm de luxe.

Mais malgré tout, il y a matière à se réjouir : Kate, mûrie et endurcie, est toujours une héroïne de BD comme on n’ose pas en fantasmer. Elle évolue avec grâce dans ses tenues de cuir noir et manie ses deux flingues en experte. Sa maternité nouvelle, sa résurrection dans un monde qu'elle ne connaît plus, en fait une sorte de petite sœur de la ‘Ripley’ de la saga « ALIEN ». Les seconds rôles sont plus faibles que dans les opus précédents, moins bien écrits aussi : Charles Dance n’a strictement rien à faire ! Stephen Rea traîne sa bouille de Droopy en savant fou de service.

Dans la colonne des points positifs, on ne s’ennuie guère, les F/X sont convaincants, les séquences d’action bien menées. Dans les négatifs : l’esprit de la franchise est quelque peu dévoyé, cela tourne souvent à vide et le film a un petit côté « rétro » qui le ringardise parfois. Mais quoi… Si on en a vu trois, on peut – on doit ! – en voir quatre, non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FRANCHISES
commenter cet article

commentaires

valcogne.over-blog.com 26/06/2012 13:35

Underworld 1 m'a plu, le 2 encore plus. Le 3?: je n'ai pas supporté Rhona Mitra et l'histoire était cousue de fil blanc. Pour moi, l'héroïne, c'est Kate Beckinsale, donc, je regarderai le quatrième
opus en sachant à quoi m'en tenir. Charles Dance avait sans doute trop de boulot sur "Games of thrones", la fatigue...

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens