Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 09:11

Trois ans se passent à nouveau avant que n’arrive un nouveau film de la ‘franchise’. « UNDERWORLD 3 : LE SOULÈVEMENT DES LYCANS » est cette fois une ‘prequel’, qui développe en long-métrage un rapide flash-back du premier opus. À savoir, l’histoire d’amour entre le lycan Lucian et la fille du vampire Viktor, qui s’achève tragiquement et UNDERWORLD 3marque le début de la guerre entre les deux espèces.

Contre toute attente, le film est une fois encore une réussite. Peut-être pas aussi évidente que les deux premiers, mais se donnant des allures de blockbuster médiéval malgré un budget qu’on devine plus maigre que les productions U.S.

Présent depuis le n°1, le versatile Michael Sheen (il fut la même année un des protagonistes du très austère « FROST/NIXON » !) est le seul héros de ce n°3. Mélange de Spartacus (il soulève ses frères loups-garous), de Robin des bois (il monte son armée dans la forêt et a même son Petit-Jean) et du Christ (il est flagellé avec un fouet emprunté à Mel Gibson), Lucian est un personnage riche et intéressant, auquel le physique inhabituel de Sheen apporte beaucoup. Il n’a rien d’un M. Muscle et son visage asymétrique, intense, son regard incandescent sont parfaitement utilisés ici. Par contre, on peut regretter le choix de l’inexpressive Rhona Mitra, qui ne possède aucune des qualités de Kate Beckinsale, dont elle reprend plus ou moins l’emploi d’héroïne-vampire. Bill Nighy est épatant dans le rôle de l’infâme leader des buveurs de sang. Avec quelle assurance et quelle aisance ces comédiens anglais parviennent-ils à faire avaler à peu près n'importe quoi et à jouer à peu près n'importe quel personnage, aussi dément soit-il !

Les séquences d’action sont très bien réglées, les F/X convaincants, tout particulièrement les métamorphoses plus fluides que précédemment et le film se suit sans une seconde d’ennui, d’autant qu’à ce stade, les codes de la série sont complètement lisibles et logiques. Aberrants, mais logiques !

Un 3ème film très valable donc, qui sert à combler les trous chronologiques laissés par ses prédécesseurs et à consolider les bases d’une saga dont la solidité et le sérieux surprennent. Qui l’eût cru ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FRANCHISES
commenter cet article

commentaires

lemmy 12/06/2012 20:28

Je les ai tous vus au cinéma :-) Pour la 4ème, j'ai trouvé Kate particulièrement inexpressive. mais ces films font partie de ce type de films que j'oublie presque aussitôt après les avoir vus.

Fred Jay Walk 12/06/2012 20:47



Je te concède que j'ai déjà tendance à confondre les trois premiers les uns avec les autres, mais c'est pas grave !


 


Le 3, je m'en souviens mieux : c'est celui sans Kate. Kateless, quoi.



lemmy 12/06/2012 14:58

Les trois d'un coup ? Tu es en pleine période de déprime ou quoi ? ;-) Et encore il y a le 4ème !

Fred Jay Walk 12/06/2012 20:05



Déprimé, moi ? Au contraire ! Les films sont bons, je t'assure ! Si tu ne les as pas vus, précipite-toi. Si tu as aimé "RESIDENT
EVIL" (et je sais que quelque part, tu as aimé !), je vois mal comment tu peux rejeter les "UNDERWORLD".


 


Et puis... Kate, quoi...



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens