Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 19:49

« THE TIME OF DAY » est un épisode de la série de téléfilms de 26 minutes intitulée « STAGE 7 », qui présentait chaque semaine une histoire complète.

Le film est notable pour avoir offert à un jeune Charles Bronson de 33 ans un de ses meilleursTIME OF DAY (1) rôles à la TV et aussi un des plus proches de sa véritable personnalité, si on se réfère au livre de souvenirs de sa première femme.

L’acteur joue ‘Jerry Donn’ un ancien délinquant devenu chômeur longue durée et pilier de bar, qui a le coup de foudre pour une jeune femme timide qu'il croise par hasard. Il s’invite chez elle, pour découvrir qu'elle est la fille d’un riche avocat et vit dans l’opulence, alors qu'il n’a pas un dollar sur lui. Mais quelque chose se passe entre eux, comme un coup de foudre et la fille – Peggy Ann Garner – va jusqu'à offrir à Bronson une belle montre en or pour son anniversaire. Mais un flic repère l’objet et pense que Bronson l’a volé. Peggy Ann interviendra et avec l’aide de son papa, fera libérer Bronson. Quand les deux jeunes gens se séparent au commissariat, il a les larmes aux yeux.

Une jolie histoire d’amour portée par un Bronson plein de nuances et d’émotion, chose pour le moins rarissime. Convaincu qu'il n’est qu’un bon-à-rien, il ne comprend pas qu'il puisse plaire à la jeune fille et se montre agressif. Mais elle a su lire en lui et finit par l’attendrir. Bronson a d’excellents moments, se montre plus animé et extraverti que de coutume et fait même preuve d’une certaine séduction.

TIME OF DAY

De quoi faire regretter qu'il n’ait jamais trouvé d’emploi équivalent au cinéma, ce qui aurait probablement changé le cours de sa carrière. Un peu comme Ernest Borgnine avec « MARTY »… Indispensable à tout bronsonophile complétiste et fou.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lemmy 16/05/2012 10:52

Cannon a cristallisé la mode des films à petit budget pour des stars touchant un très gros cachet. Maintenant, ce serait des "direct-to-dvd".

Fred Jay Walk 16/05/2012 15:39



Dieu merci, le grand âge a épargné cette infamie à quelques-unes de nos vieilles icônes !



VAL 15/05/2012 22:04

Dans la biographie que lui a consacré Philippe Setbon, il est dit qu'à ses débuts, Bronson a changé au moins trois fois d'agent.
Peut-être a-t-il eu du mal à trouver la personne capable de bien diriger sa carrière. Son caractère a sans doute joué aussi...

Fred Jay Walk 15/05/2012 22:54



Son dernier agent Paul Kohner lui a conseillé de signer avec Cannon. Effectivement, petit problème d'entourage, le Charley ! Plus caractère de cochon... CQFD.



"DANIEL 15/05/2012 21:32

Qu est ce qu il nous aura fait du mal,ce Bronson,avec sa carrière a moitié gachée...Obligé de puiser dans des épisodes de vieilles séries pour apprécier son talent d acteur et faire remonter encore
plus les regrets...Méchant...méchant!

Fred Jay Walk 15/05/2012 22:52



En même temps, on ne cesse de découvrir des pépites, année après année, alors qu'un Eastwood ou un McQueen par exemple, on ne fait que voir et revoir les mêmes films. Aucune chance de découverte
inopinée !



VAL 15/05/2012 10:48

Etrange coïncidence, mon cher Lemmy : hier j'ai rédigé un article sur Redford pour mon blog ! Et là, je suis en train de m'occuper de "Butch Kassidy..." (je viens juste de visionner le film).

Pour ce qui est des lecteurs DVD dézonables, je vais me renseigner, mais de toute façon, il va bien falloir que je saute le pas : toutes ces merveilles bronsoniennes que je ne peut voir ! (sans
compter les films de van Cleef)
Tantale serait fier de moi...

lemmy 15/05/2012 10:37

Que serait devenu Bronson si au lieu de Un justicier dans la ville, il aurait un "Out of Africa" qui aurait cartonné ?

lemmy 15/05/2012 10:35

La plupart des lecteurs zone 2 sont dézonables je crois.

VAL 15/05/2012 08:34

Oui, c'est justement la question qui me brûlait les lèvres : que fait notre nouveau président ?

Il va VRAIMENT falloir que j'investisse dans un lecteur multizones, moi...

Fred Jay Walk 15/05/2012 09:06



Oui.



lemmy 14/05/2012 23:23

Tu sais t'y prendre pour attirer l'âme perdue bronsonienne. N'y a-t-il pas des dvds reprenant ces épisodes bronsoniens ? D'où provient cet épisode que Val voudra absolument ? Que fait notre nouveau
président ?

Fred Jay Walk 15/05/2012 00:30



C'est trouvable en zone 1, sorti récemment avec 3 autres épisodes avec Lupino, Broderick Crawford, etc.


 


http://www.amazon.com/Golden-Age-Theater-Ronald-Coleman/dp/B006PTL1CG/ref=sr_1_11?s=movies-tv&ie=UTF8&qid=1337058694&sr=1-11



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens