Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 08:12

Conclusion du triptyque « THE RED RIDING TRILOGY : 1983 » est le plus satisfaisant des trois films. Avant tout parce qu'il éclaircit enfin des zones d’ombre des deux opus précédents bien sûr, mais aussi parce qu'il est plus simple dans sa narration, plus direct dans sa mise en scène. et enfin – et c'est peut-être le plus important – parce qu'il prend pour protagonistes deux personnages réellement intéressants en quête de rédemption : ce flic joué par DavidRED R 83 Morrissey, un des ripoux entrevus de façon oblique et furtive jusque-là, que la pourriture et le dégoût de soi finissent par suffoquer et Mark Addy, avocaillon insalubre, obèse et ‘loser’ qui se découvre des trésors d’abnégation et règle son propre passé en luttant pour un innocent. Très beaux personnages humains, trop humains, ce que n’étaient pas vraiment le journaliste du n°1 et le flic incorruptible du n°2.

Le choix du réalisateur de ne pas différencier esthétiquement les flash-backs du temps présent prête parfois à confusion et n’aide pas à suivre aisément un scénario déjà bien tortueux, mais le mystère peu à peu révélé de l’identité du serial killer maintient l’intérêt, ainsi que la sous-intrigue du jeune ‘gay’ BJ dont on découvre progressivement l’implication.

L’indéniable fascination que provoque ce n°3 doit énormément à ses comédiens. Outre ceux déjà cités, notons l’incroyable performance de Peter Mullan, celle de Daniel Mays d’une crédibilité totale dans un rôle de débile mental emprisonné à tort ou de l’intense Saskia Reeves en voyante. Encore une fois, quels fabuleux comédiens, ces Anglais !

Un bon conseil pour les futurs spectateurs de la trilogie : il faut absolument visionner les trois films dans la foulée tant le scénario est complexe, touffu, parfois difficilement décryptable. L’intrigue en soi n’est pas compliquée, mais la narration et les changements de point de vue si nombreux, qu’on en garde une sensation de confusion un peu dommageable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans MADE IN UK
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens