Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 05:25

Si « BATMAN BEGINS » était une inégale mais globalement brillante remise à plat de plusieurs décennies de données venues de la BD d’origine, de serials, de séries TV et de longs-métrages plus ou moins réussis, « THE DARK KNIGHT » passe à la vitesse supérieure en adoptant un ton beaucoup moins ludique et en brossant un portrait DARKangoissant d’une Amérique post-11 septembre, littéralement hantée, rongée de l’intérieur par la peur du terrorisme et des technologies non-maîtrisées.

Confronté à son Némésis n°1, le Joker, Batman/Christian Bale connaît exactement la même mésaventure que Michael Keaton dans le « BATMAN » de Tim Burton : il se fait bouffer tout cru par son partenaire. Le regretté Heath Ledger incarne ce psychopathe hideux et incontrôlable avec une folie rappelant le Klaus Kinski des grands jours. Cela déséquilibre bien sûr le film, qui perd en intensité dès que le Joker n’est plus à l’image.

Pas mal d’autres choses perturbent dans la vision de ce second opus : le changement intempestif de format qui passe constamment du Scope au 1.78 :1. (IMAX), la gestion pas toujours très heureuse des ‘climax’. Ainsi les poursuites sont trop longues et le film connaît une « fausse fin » avec la mort de son héroïne et a du mal à redémarrer ensuite.

Mais malgré cela, c'est brillamment exécuté, l’image est somptueuse, les F/X sont époustouflants et on plonge au cœur de cet univers complètement fabriqué sans se poser de question sur sa crédibilité.

Dommage alors, que Bale soit toujours aussi peu passionnant en héros masochiste et torturé, dommage que le personnage de ‘Harvey Dent’ finisse ainsi en queue-de-poisson et que Michael Caine et Morgan Freeman aient si peu à faire. « THE DARK KNIGHT » malgré ses beautés et fulgurances est beaucoup trop long et son discours sur le Bien et le Mal, sur le sacrifice, sur la schizophrénie finit par tourner en rond sur lui-même et à perdre de son impact.

On dirait parfois une magnifique machine rutilante dont les créateurs auraient par moments, perdu le contrôle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FRANCHISES
commenter cet article

commentaires

Kinskiklaus 03/12/2012 14:13

Mouais mais non. Beaucoup de battage médiatique pour pas grand chose. Sitôt vu, sitôt oublié. Mêmes remarques que plus haut sur le personnage de Double Face. Bale est fade, très fade. Vive Adam
West.

Seb 02/12/2012 22:26

Ce deuxième volet est sans doute le meilleur blockbuster que j'ai eu l'occasion de voir depuis un bon bout de temps. Je trouve au contraire le film parfaitement maîtrisé du début à la fin, pas une
scène de trop et un traitement "adulte" qui donne un sacré coup de vieux aux précédentes adaptations. Chef-d'oeuvre.

Fred Jay Walk 02/12/2012 23:08



Avis très partagés, apparemment... Tant mieux !



Askel 02/12/2012 20:31

Je ne sais pas si tu regardes tous les films en VO mais je te conseille vraiment de regarder The dark knight rises en VO ne serait-ce que pour les voix de Tom Hardy et Michael Caine. La VF ne
m'avait fait ni chaud no froid, mais en VO le film prend vraiment de l'ampleur, malgré ses défauts (dont Marion Cotillard). Bane donne vraiment des frissons, parce que Tom Hardy arrive à moduler sa
voix comme Ledger pour le Joker. Même si la VF est de qualité, la VO permet au film d'atteindre des sommets avec l'apparition de Bane (même s'il ne vaut pas The dark knight) ! ;)

Fred Jay Walk 02/12/2012 20:56



Oui, je regarde TOUS les films en v.o., même dans les langues que je ne comprends pas ! Donc, je vais bientôt me jeter sur ce n°3 dans sa langue natale.



Patrick 02/12/2012 13:15

Clairement le meilleur des 3 Batman de Nolan mais c'est un film qui n'invente rien, il est surestimé à mort.
Comme vous dites c'est dommage que le personnage d'Harvey Dent change trop vite, sa soif de vengeance tombe un peu comme un cheveu dans un soupe.
Pour moi TDK est avant tout un divertissement de grande qualité mais pas forcèment du grand cinéma.

John 02/12/2012 12:49

Oui, vous avez entièrement raison, ce film est bien "dommage" et très décevant. D'ailleurs, le film à été un échec au box-office mondial...

Fred Jay Walk 02/12/2012 13:08



Cher "John", j'imagine que ce ton sarcastique signifie que vous admirez ce film. Ce qui paraît sur ce blog n'est que mon humble avis personnel et ne vaut que ce qu'il vaut...


Par ailleurs, si le succès au box-office veut dire qu'un film est intouchable, que dire alors des "HARRY POTTER" ou "TWILIGHT" ou de l'oeuvre de Luc Besson ? Rien que des chefs-d'oeuvre ?



valcogne.over-blog.com 02/12/2012 09:15

Christian Bale, qui joue dans les deux films, est un acteur épatant mais il dégage quelque chose d'inquiétant, une violence sourde cachée derrière un beau visage et un corps de félin. Que Batman
soit torturé est une chose, qu'il bouillonne de colère contenue en est une autre. Un redresseur de torts doit tout de même avoir des points positifs, c'est bien gentil de le noircir, mais pas au
point qu'il tourne au démon, sinon, on passe à autre chose. C'est le premier aspect génant. Le second, c'est qu'Heath Ledger est parti bien trop tôt.

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens