Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 09:43

Alors ça, pour une surprise... ! Franchement, qui aurait misé un kopeck sur les chances de réussite du ‘reboot’ d’une trilogie aussi récente et qui a rencontré un tel succès ? D'ailleurs, la première réaction n’est-elle pas d’ignorer « THE AMAZING SPIDER-MAN » et de le considérer comme une vulgaire resucée destinée à soulager le public de quelques dollars de plus ?

Grossière erreur ! Ce film régénère complètement la mythologie du superhéros adolescent de Stan Lee et donne même un coup de jeune à ce genre de produit tout entier. ChapeauSPIDERMAN bas à l’équipe de scénaristes qui a eu l’intelligence de malmener les sacrosaintes bases des anciennes BD : excellente idée que d’intégrer les parents de Peter Parker à l’action, heureuse initiative d’avoir modernisé les personnages généralement ridicules de ‘Tante May’ et ‘Oncle Ben’, formidable invention que ce flic qui est aussi le père de ‘Gwen’. Et surtout, bonheur de constater que celui-ci n’est pas un abruti borné, mais un personnage à part entière. Bref, Marc Webb a tout bon !

Outre donc, un scénario sérieusement écrit, qui ne méprise pas son matériau d’origine, mais n’hésite pas à le revisiter en profondeur, le film bénéficie de F/X stupéfiants de perfection, qui renvoient le triptyque de Sam Raimi aux oubliettes. Ici, nulle impression de jeu vidéo ou de cartoon, c'est magnifiquement intégré aux prises de vue réelles et – plus important – à la dramaturgie. Et puis il y a l’excellent Andrew Garfield, né pour incarner ‘Spidey’, un personnage de répertoire auquel il donne vie et profondeur, sans le caricaturer ou le schématiser. Il en va de même pour Rhys Ifans en ‘bad guy’ tourmenté, Denis Leary en superflic psychorigide mais intelligent, Sally Field et Martin Sheen superbement complémentaires.

On ne sent pas passer les deux heures et quelques de projection, on compatit aux malheurs du héros, on s’émeut de la mort de certains protagonistes. Oui, c'est du bon, du très bon cinéma de distraction, jamais infantile, soigné jusqu'au moindre détail et truffé de morceaux de bravoure.

Que dire de plus ? À part que pour une fois, on attend la suite !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans HORREUR - SF ET FANTASTIQUE
commenter cet article

commentaires

Marc Provencher 18/12/2012 20:44

Pénitence ? Hum, je n'y avais pas pensé moi-même. Riche idée.

Alors voilà : tu veux des teenagers, mmh ? Eh ben tu en auras ! (Rire démoniaque, ici).

"Ça plane les filles" ('Foxes' en anglais) est un film de teenagers tourné en 1980 par - nouveau rire démoniaque - Adrian Lyne avec Jodie Foster, Cherie Currie (la chanteuse des 'Runaways') et même
une courte apparition de la giovanissima Laura Dern.

En programme double avec 'La Boum', ça devrait le faire. (Fort accent étranger, genre russo-péruvien:) Ha, ha, ha, misterr Jay Walk, aucun êtrre humain norrmal ne peut rrésister à un tel
trraitement !

Fred Jay Walk 18/12/2012 21:29



Normal, herr Professor ? (ici, lever de sourcil ironique à la Sean Connery) Vous oubliez que je suis capable de me farcir la filmographie de Klaus Kinski au breakfast ! Enfin... Au
petit-déjeuner, je veux dire... Alors, ne venez pas me parler de normalité ! (là, énorme rire démentiel à la Kinski, en me roulant par-terre).



Marc Provencher 18/12/2012 17:02

« ...destinés aux teenagers... »

C'est-à-dire aux adolescents. Pourquoi diable remplacer "adolescent" par "teenager", un mot anglais qui veut dire exactement la même chose ? Mystère. Mais on connaît ma théorie: ça ressemble au
"latinorum" de jadis pratiqué par les curés et les avocats pour emberlificoter le pauv'monde, mais avec l'anglais au lieu du latin.

Croit-on que vivre une mystérieuse et palpitante "teenagehood" dans la fascinante (on l'saura !) "Amérique" est un chose essentiellement différente de vivre une banale et ennuyeuse adolescence en
France ?

Really, guys, I think you should reconsider. This is snubbery pure and simple !

Fred Jay Walk 18/12/2012 20:00



Du calme ami Marc !


Ce n'est pas le snobisme qui motive l'apparition de mots anglais dans le blog. Cela me vient naturellement, sans doute à force de voir des films en v.o., de parler à des amis anglais ou
américains. Et aussi du fait que je parle de films anglo-saxons. Si je parlais de "LA BOUM" par exemple, je pense que je dirais
"ados".


Ai-je calmé ton ire ? Dois-je faire pénitence ? Tell me, Master !



elborak 17/12/2012 21:31

Franchement, monsieur Walk, c'est minable !

Fred Jay Walk 17/12/2012 23:11



MINABLE ??? Ma demande de passeport belge vient de partir !!!



elborak 17/12/2012 18:23

Franchement, il ne m'a pas emballé.
Scénario ultra-prévisible, dialogues moralistes à l'américaine qui me fatiguent ...
C'est vrai que les acteurs sont irréprochables, mais je ne renouvellerai pas l'expérience pour ce film !
Désolé !!!

Fred Jay Walk 17/12/2012 18:57



C'est une cabale, une foy ?



denis 17/12/2012 18:08

Bonsoir,
Et bien moi non plus je n'ai pas aimé ce film!
J'aime beaucoup les Spiderman de Sam Raimi (et pourtant je ne suis plus un teenager depuis longtemps...) et ce film m'a vraiment ennuyé. En plus j'ai trouvé le méchant pas terrible. Désolé.
Mais bon il y a pire pour moi: les Batman de Nolan.

Fred Jay Walk 17/12/2012 18:22



ATTENTION, HEIN !!!!


Si tout le monde n'est pas de mon avis, je me tire en Belgique et je rends mon passeport ! Vous êtes prévenus !!!



lemmy 17/12/2012 11:34

Pour une fois, nous avons un avis opposé sur un film. Je dois trop connaître le comic book. La tante May de Sally Field est à tuer. La narration est chaotique, les coupes du montage final sont
autant de cicatrices. J'ai vu auant de sketchs sans liant. Je le reverrai plus tard, beaucoup plus tard.

Fred Jay Walk 17/12/2012 13:14



Je connais bien aussi le comics. Du moins les débuts, l'époque Ditko. Mais je suis tout de même heureux qu'ils s'en soient éloignés.


Autant les films de Raimi m'avaient laissé indifférent et m'avaient paru destinés aux teenagers, autant celui-là est bourré d'idées et concocté avec amour. J'ai vraiment apprécié le fait que les
auteurs aient soigné la psychologie des rôles secondaires comme dans un film "normal".


D'autres avis ?



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens