Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 18:16

SUSAN GEORGE (2) Susan George fut une des comédiennes anglaises les plus ouvertement « érotiques » du cinéma des années 70, affirmant dès ses 18 ans, une personnalité provocante et libérée, pas très éloignée de celle d’une Bardot avec un zeste de fantaisie évoquant l’américaine SUSAN GEORGEGoldie Hawn. D'ailleurs, Sam Peckinpah ne s’y est pas trompé en ouvrant son mythique « CHIENS DE PAILLE » par un gros-plan de la poitrine de la jeune actrice, évoluant librement sous un pull-over moulant.

Susan George débute dans « LA CRÉATURE INVISIBLE », une série B avec Boris Karloff, on la revoit en Russe dans « UN CERVEAU D’UN MILLIARD DE DOLLARS », mais on la découvre vraiment dans « L’ANGE ET LESUSAN GEORGE (3) DÉMON » où elle crève l’écran en collégienne délurée épousant un romancier de porno quadragénaire qui avait en plus, la trombine de Charles Bronson. Sa ‘Twinky’ a marqué tous ceux qui ont vu ce film pourtant très oubliable.

Elle est la grande sœur protectrice dans « LES INCONNUS DE MALTE », elle apparaît en ‘guest star’ dans un épisode de « AMICALEMENT VÔTRE » avant de trouver le rôle de sa SUSAN GEORGE (1)vie, celui d’Amy dans « LES CHIENS DE PAILLE » où mariée avec un matheux peu viril, elle va par son attitude infantile et ambiguë déchaîner la violence. La scène du viol – commentée jusqu'à aujourd'hui encore – doit beaucoup à la comédienne qui a osé passer le mur du ‘politiquement correct’.

On la revoit en baby-sitter (également violée !) dans « FRIGHT », en hors-la-loi de l'Ouest dans le ‘spaghetti western’ « FAR-WEST STORY » où elle forme un couple avec Tomás Milian, elle joue une prostituée dans une version musicale de « DOCTEUR JEKYLL & MISTER HYDE » au côté de Kirk Douglas.

Susan tente sa chance aux U.S.A. : elle est une coureuse automobile qui vire desperadaSUSAN GEORGE (4) dans « LARRY LE DINGUE, MARY LA GARCE », une héritière de plantation perverse dans « MANDINGO » (elle y est génialement haïssable), la copine d’un ex-taulard dans « LA VENGEANCE AUX TRIPES », la fiancée d’un business man qui pousse celui-ci à la folie dans « TOMORROW NEVER COMES ».

Elle revient en Angleterre pour jouer les nounous dans « VENIN », apparaît dans de mauvais films comme « LA MAISON DES SPECTRES » et « LA TAUPE » et se consacre à la télévision en tournant des miniséries depuis les années 90.

Oubliée aujourd'hui, Susan George fut le fruit (délicieux !) de son époque et a connu un parcours bien plus riche qu'il ne paraît au premier abord.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS CULTE DE "WWW"
commenter cet article

commentaires

Kinskiklaus 24/05/2012 17:47

Cher VAL, je t'envie de découvrir petit à petit le cinéma de Peckinpah. Bien sûr, tous ses films ne se valent pas, mais de beaux joyaux se cachent dans sa filmographie. Un conseil: prends ton
temps...Personnellement je me suis tout avalé.

Cher Volodia, avec un titre comme "Larry le dingue, Mary la garce", j'ai fortement envie, furieusement envie de découvrir cette bobine.

Volodia 24/05/2012 17:40

Une actrice particulièrement sexy, mais avec un vrai talent d'actrice.Je vous conseille aussi dans sa filmographie "Larry le dingue Mary la garce "

Fred Jay Walk 24/05/2012 18:56



Il est mentionné, cher ami. Il est mentionné...



VAL 23/05/2012 22:45

A propos de Susan George, elle fût mariée à Simon Mac Corkindale, qui joua aux côtés de Bronson dans "Cabo Blanco", et dans le premier épisode de la série "Family Cops".

VAL 23/05/2012 21:05

Mon cher Kinskiklaus, ma découverte de Peckinpah fût toute une aventure, qui est loin d'être terminée... :-D
Et c'est grâce au post de Fred sur "La Horde Sauvage" que tout à commencé...

Kinskiklaus 23/05/2012 20:41

Ouaip VAL, "Les chiens de paille" est un film à voir. Assez peu diffusé à la télévision. C'est du Peckinpah. Dérangeant et fascinant. Violence de certaines images mais psychologiquement fort bien
amené et travaillé. Un bon cru que ce "Straw Dogs". Son récent remake, si je ne m'abuse est sorti directement en DVD.La photo publié dans cet article représentant Charles Bronson au côté de Susan
George est fascinante de contraste: Lui la force, la protection, Elle, la petite chose toute fragile. Chouette photo (je précise que je n'ai pas vu le film d'où elle est tirée).
Euh Fred, j'aimerai bien être une tête coupée parfois, mais tu m'as tout l'air d'avoir une sacrée envie de te télétransporter parfois dans un pull-over moulant...

Fred Jay Walk 23/05/2012 20:52



Euh... Comment dire... Tout bien considéré...



VAL 23/05/2012 20:02

Elle est effectivement géniale dans "Mandigo" ! Une garce perverse dans toute sa splendeur.
Je l'aime aussi beaucoup dans "Twinky", et curieusement, je l'ai trouvée plus "crispante" en vo qu'en vf (sans doute parce-que j'étais habituée jusqu'ici à la version française).

Je n'ai pas encore eu le temps de voir "Les Chiens de Paille", mais c'est sur mes tablettes...

Fred Jay Walk 23/05/2012 20:53



Mais... c'est son rôle d'être crispante ! Et c'est vrai qu'elle le fait très bien.



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens