Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 05:57

Sam Fuller était un grand personnage et un conteur émérite. Quand il relatait sa guerre ou ses aventures cinématographiques, le moindre évènement prenait des allures d’épopée. Comme John Ford, il choisissait systématiquement « d’imprimer la légende ». Ce qui donnait parfois lieu à des raccourcis stupéfiants.

Dans l’excellent ouvrage « IL ÉTAIT UNE FOIS… SAMUEL FULLER » signé Jean Narboni et Noël Simsolo, Fuller avoue avec émotion son admiration pour l’acteur Robert Ryan. Il avait tourné avec lui « LA MAISON DE BAMBOU » et désirait qu'il joue le flic dans son chef-d’œuvre « THE NAKED KISS ». Mais, comme le raconte Fuller, Ryan mourut et il dut prendre quelqu’un d’autre à sa place.

FULLER

Bien sûr, « THE NAKED KISS » fut tourné en 1964 et Ryan décéda… neuf ans plus tard ! Mais quoi ? On ne va pas s'arrêter à de si menus détails. Ce serait mesquin. Qui a vraiment envie de savoir pourquoi Fuller n’a pas choisi l’acteur, finalement ? Là, c'est plus net, plus émouvant, plus logique, mieux… scénarisé. Du vrai Fuller, en somme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LA MYTHOLOGIE DU WEST
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens