Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 10:33

Si Robert J. Wilke, qui compte 300 films à son palmarès, doit rester dans les mémoires, ce sera pour sa brève apparition dans « LES 7 MERCENAIRES ». C'est lui qui joue le cowboy qui provoque James Coburn endormi, pour l’affronter dans un duel couteau-revolver. Il finira bien évidemment avec une lame de cran d’arrêt en plein cœur.

Grand, blond, l’œil clair et cruel, la peau abimée, les rides profondes, Wilke fut un second rôle prolifique dans le western, alternant les rôles importants avec les simples silhouettes. Dans les années 40, il apparaît dans des dizaines de films, en cowboy, en figurant dans des scènes de saloon, en membre d’une milice.

Il est vacher dans « LA VALLÉE DE LA VENGEANCE », il est un des quatre hors-la-loi qui veulent la peau de Gary Cooper dans « LE TRAIN SIFFLERA TROIS FOIS », un sergent dans « LE SORCIER DU RIO GRANDE », un bandit dans « COUP DE FOUET EN RETOUR », un des hommes de Lee J. Cobb (le plus bête) dans « L'HOMME DE L’OUEST », il joue le méchant capitaine Mendoza dans quelques épisodes de « ZORRO », il apparaît plusieurs fois dans « RAWHIDE » et « AU NOM DE LA LOI », joue un chef indien dans « SUR LA PISTE DE LA GRANDE CARAVANE », une brute aimant frapper les femmes dans « ATTAQUE AU CHEYENNE CLUB », le shérif dans « DIALOGUE DE FEU ».


Il trouve le rôle de sa vie dans le magnifique « LES MOISSONS DU CIEL », en contremaître attentif du ranch. Jamais son incroyable faciès parcheminé, ne fut aussi bien mis en valeur que par Terrence Malick.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS WESTERN
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens