Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 05:56

RIDERS (1)Produit par les vedettes du film d'après un roman de Zane Grey déjà adapté trois fois pour le cinéma à partir de… 1918, « RIDERS OF THE PURPLE SAGE » est un beau téléfilm, magnifiquement photographié dans de grandioses décors naturels et porté par un scénarioRIDERS mêlant allègrement les plus grosses ficelles du mélodrame populaire aux plus beaux archétypes du western classique.

Le mystérieux vengeur qui débarque dans le ranch tenu par une jeune femme seule contre tous, n’est pas sans évoquer le ‘pale rider’ biblique, magnifié dix ans plus tôt par Eastwood. Avec son look d’épouvantail efflanqué, son regard hanté, Ed Harris compose une belle silhouette qui semble sortie d’un album de « BLUEBERRY ». Mais contrairement aux ectoplasmes incarnés par Clint, il est bel et bien humain, animé par la vengeance contre ceux qui ont détruit sa sœur et par l’amour qu'il éprouve pour Amy Madigan – très crédible en femme de l'Ouest –, qui vit seule dans son ranch, obsédée par un terrible passé qui recoupe celui de l’Étranger.

Il faut accepter les conventions « feuilletonesques » de ce genre de récit pour jouir pleinement du spectacle. Ici, les méchants sont TRÈS méchants, l’amour fleurit envers et contre tout et quand le héros dégaine enfin ses colts, il déclenche l’apocalypse. Avant d’achever un ‘bad guy’, Harris lui dit : « Prie ton Dieu pendant que tu es encore sur terre, parce que là où tu vas, il ne viendra pas te rendre visite ». Joli !

RIDERS (2)

C'est un vrai western, âpre et rocailleux, le dialogue est parcimonieux et sonne « authentique », les costumes sont d’une justesse confondante, les chevaux sont superbes et tous les comédiens, qu'il s’agisse des juvéniles Henry Thomas ou Robin Tunney ou du vétéran G.D. Spradlin en affreux pasteur pervers, sont idéalement castés. Un petit ‘must’ pour l’amateur.

 

À NOTER : le film fut exploité en vidéo en France sous le titre « LES CAVALIERS DE LA MORT ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans WESTERNS U.S. ET ITALIENS
commenter cet article

commentaires

valcogne.over-blog.com 31/01/2013 10:17

Pour commencer, on ne dira jamais assez de bien d'Ed Harris, j'aime beaucoup cet acteur. Ensuite, merci pour le lien. Enfin un bon western a voir, bonne nouvelle.

denis 30/01/2013 13:35

Malheureusement mon niveau d'anglais est un peu trop faible pour apprécier un film sans sous-titres...

denis 30/01/2013 11:06

Voilà un article qui donne vraiment envie (en plus j'adore Ed Harris, découvert dans Under Fire dont Tarantino a repris la musique dans une scène de Django Unchained, petite remarque au passage)
mais petit problème: comment voir ce film?
Une rapide recherche google n'a rien donné... Peut-être se trouve-t-il en p2p?

Je suppose qu'il faut plutôt guetter une rediffusion télé, sur le câble sans doute.
Bon, je le note sur mes petits papiers, en espérant le voir un jour dans mon programme télé!

Fred Jay Walk 30/01/2013 11:41



Il est dispo aux USA chez Warner Archives, mais en v.o. non-sous-titrée.


 


http://www.amazon.com/Riders-Purple-Sage-Ed-Harris/dp/B00A92MD8G/ref=sr_1_1?s=movies-tv&ie=UTF8&qid=1359542381&sr=1-1&keywords=riders+of+the+purple+sage+ed+harris



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens