Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 06:49

On ne peut pas dire que Kevin Smith nous ait souvent convaincu par le passé. Et la citation de Tarantino sur l’affiche (« I freakin’ love this movie ! ») est plus inquiétante qu’autre chose. Mais parfois, des films sortis de nulle part s’avèrent être de bonnes surprises. Et « RED STATE » en est une.RED-STATE-copie-1.jpg

Ce n’est pas un chef-d’œuvre, bien sûr, mais avec une énergie frénétique, un bon sens du mouvement et de la violence, Smith parle d’une Amérique qui fait peur, qui dégoûte et qu’on ne voit pas très souvent au cinéma, du moins dans ce genre de série B. À bien y regarder, l'auteur a utilisé le cadre du thriller pour traiter de sujets brûlants comme l’intolérance, la religion dévoyée, l’homophobie, la vente libre d'armes à feu et renvoie tout le monde dos à dos, de cette secte d’allumés assassins aux flics incompétents et n’hésitant pas à tuer de sang-froid pour couvrir leurs erreurs.

Avec un manque de complexe rafraîchissant, il n’hésite pas à éliminer des personnages qu’on pensait centraux et donne la part belle à des vétérans absolument déchaînés : John Goodman (qu’on n’a jamais vu aussi mince !) en SWAT anti-terroriste à la morale élastique, Melissa Leo hallucinante en fanatique illuminée et dangereuse et surtout Michael Parks qu’on n’a jamais vu meilleur qu’en gourou verbeux et charismatique.

On ne voit pas le temps passer, même pendant les longs sermons de Parks, car ils sont toujours sous-tendus d’une menace en filigrane, on est scotché par des fusillades très bien mises en scène et on se surprend même à sourire par instants, grâce à quelques idées absurdes et/ou dérisoires assez réjouissantes de cynisme. Bref, s’il n’est pas indispensable, « RED STATE » tend un miroir peu complaisant à l’Oncle Sam. Et ce n’est déjà pas rien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans POLAR - FILM NOIR ET ACTION
commenter cet article

commentaires

larcheau 18/02/2013 16:08

J'ai recherché la bande annonce poussé par la curiosité de voir John Goodman aminci . Et bien quelle transformation ! Moins flagrante que celle de Forest Whitaker quand même !

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens