Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 19:51

RACCROCHEZAdapté d’une pièce radiophonique, « RACCROCHEZ, C'EST UNE ERREUR » commence très bien : un jeune homme pauvre mais séduisant et ambitieux (Burt Lancaster) épouse l’héritière d’un empire pharmaceutique (Barbara Stanwyck). Enfin, non… Ce n’est pas tout à fait le début. Au début, elle est clouée au lit invalide et surprend une conversation téléphonique entre deux tueurs… Ensuite… Non ! C'est une ancienne amie qui l’appelle chez elle pour la prévenir que…

Bon. Disons pour faire simple, que c'est un film difficile à raconter. Construit en poupée-gigogne, avec une succession ininterrompue de flash-backs imbriqués les uns dans les autres, le scénario devient de plus en plus confus en avançant, et la multiplication des points de vue rend l’identification à n'importe quel personnage impossible. Alors l’intérêt s’émousse peu à peu et quand ce mélodrame bourgeois en huis clos se métamorphose tout doucement en tentative de ‘film noir’ avec des trafiquants de drogue, des flics et des mafiosi, on ne sait plus très bien ce qu’on est en train de regarder.

C'est dommage, car Stanwyck se donne à fond dans un rôle particulièrement antipathique d’enfant gâtée capricieuse, de « malade imaginaire » exaspérante qui passe toutes ses scènes à geindre et à se plaindre. Dans un rôle plus effacé, Lancaster tout en tension et frustration n’a guère l’occasion de développer un caractère, malgré une introduction prometteuse. Parmi les seconds rôles, on reconnaît William Conrad encore chevelu, en gangster au langage de business man.

RACCROCHEZ (1)

La réalisation d’Anatole Litvak est élégante (particulièrement un magnifique mouvement de grue qui part de Stanwyck couchée dans son lit, passe par la fenêtre, glisse le long de la façade de la maison pour finir au rez de chaussée), mais quelques transparences sont assez vilaines et l’essentiel du scénario se résume quand même à d’incessantes explications en lieu clos.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eeguab 19/08/2010 20:24


Bien aimé ce film vu il y a longtemps.Stanwick est une actrice toujours très ambigüe.


Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens