Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 17:56

PSYCHO blu (3)Depuis un demi-siècle, « PSYCHOSE » a été tellement analysé, disséqué, plagié, pillé, pastiché, que tout le monde connaît par cœur le moindre de ses plans, au photogramme PSYCHO blu (1)près. Le film tout entier est devenu iconique et sert encore de référence à des générations de réalisateurs.

Ceci pour dire qu'il est difficile, voire complètement impossible de revoir le film d’un œil neuf et d’en jouir comme ont pu le faire les spectateurs innocents de 1960. PSYCHO blu

Grâce au Blu-ray, le film connaît aujourd'hui une nouvelle jeunesse qui permet de le redécouvrir dans ses plus beaux atours visuels et sonores. La photo en paraît plus soignée (alors qu’on a souvent dit qu'elle avait l’aspect des séries télé d’Alfred Hitchcock, ce qui est faux) et la BO de Bernard Herrmann devient la seule et vraie star du film. La précision clinique de l’image permet de mieux ressentir l’idée majeure du maître : choisir une héroïne et la filmer de telle façon, qu’on la trouve à la fois désirable – c'est Janet Leigh – et qu’on entre en totale empathie. La multiplication d’extrêmes gros-plans, les voix ‘off’ imaginaires, la paranoïa grandissante de la voleuse-amateur nous la rendent infiniment proche. C'est pourquoi l’arrachement que représente sa mort à unePSYCHO blu (2) heure de la fin du film est-il si violent. Et le glissement se fait tout naturellement : privé d’héroïne, le public donne sa sympathie à Norman Bates, le jeune homme visiblement dérangé vivant avec sa maman étouffante. De la pure manipulation, prouvant la parfaite connaissance qu’avait le réalisateur de son art et du langage cinématographique.

Pour le reste tout a été très bien dit et redit ailleurs. Mais « PSYCHOSE » a eu trop de ‘sequels’, trop de produits dérivés, il a même eu son remake il y a quelques années : trop d’éléments extérieurs qui brouillent la mémoire du film lui-même et son impact. Pour ce genre de film, on aimerait posséder l’outil des « MEN IN BLACK » qui permet d’effacer des parties de la mémoire. Découvrir « PSYCHOSE » en 2011… Quel bonheur ! Heureux ceux qui ne l’ont encore jamais vu. S’il en reste…

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article

commentaires

lemmy 13/02/2011 01:49


Ben, personnellement, je n'en ai aucun souvenir ou presque, l'ayant vu il y a une éternité.


Fred Jay Walk 13/02/2011 09:05



Veinard !


Malgré la qualité du Blu-ray, je n'en ai pas vraiment profité à fond, connaissant vraiment le film par-coeur.



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens