Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 07:49

Révélé par « RUSTY JAMES » où il était extraordinaire en loubard à moitié sourd et daltonien, Mickey Rourke a trouvé quelques rôles à sa mesure avant de sombrer corps et biens dans les tréfonds de la ringardise. Tout le monde l’avait catalogué « ingérable » et enterré, jusqu'à ce qu'il ressurgisse soudain en taulard travesti méconnaissable dans « ANIMAL FACTORY ».

Puis son visage a commencé à beaucoup changer, son corps est devenu une masse de muscles épais : plus rien à voir avec le beau gosse gominé des années 80. Un ‘caméo’ bouleversant par-ci (« THE PLEDGE »), un rôle de tueur amoureux sorti d'une BD dans « SIN CITY » par-là et le comeback impossible se confirmait. Mais tout cela n’était rien comparé au choc que fut « THE WRESTLER », où Rourke exposait sans pudeur son physique mutant, sa chair torturée, sa souffrance. En un film, il balaya ses erreurs passées et même à venir.

Aujourd'hui, il fête ses 58 ans. Happy birthday, Mickey.

ROURKE anniv

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans HAPPY BIRTHDAY
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens