Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 13:35

BEWITCHEDLa sitcom « familiale » « MA SORCIÈRE BIEN-AIMÉE » avait en la revoyant avec le recul du temps, un côté subversif, féministe et très caustique par rapport à l'American Way Of Life, bien maquillé sous plusieurs couches de gags au premier degré et par une gentillesse BEWITCHED (1)parfois gâtifiante. Mais c'est probablement son côté abrasif qui lui a permis de vieillir avec tant de grâce. Un remake pur et simple aurait été le bienvenu, car tous les éléments ou presque pouvaient être adaptés au monde d'aujourd'hui.

Hélas ! Dans un élan de cérébralité (le terme est peut-être un peu fort !) la décourageante Nora Ephron qui avait déjà saccagé notre « PÈRE NOËL EST UNE ORDURE » national, tord le concept original en tous sens, jusqu'à lui faire perdre toute sa sève : des acteurs jouent un remake de « MA SORCIÈRE BIEN-AIMÉE » à la télé et l'actrice engagée n'est autre – et à l'insu de tous – qu'une vraie sorcière. Idée de génie, oui ! Qui fait perdre tout intérêt à l'affaire qui n’est plus qu’un fastidieux exercice de style sans âme.

Si Nicole Kidman ressemble physiquement à l'exquise Elizabeth Montgomery, elle n'en a ni la fantaisie, ni la fausse naïveté, encore moins la malice. De plus, elle tourne tellement, qu'elle se retrouve maintenant dans des situations où on l'a déjà vue : ses séquences de supermarché semblent sortir de « ET L'HOMME CRÉA LA FEMME » ! Ici, elle fait des mines, glousse comme une collégienne et de toute façon trop âgée pour le rôle, n'arrive jamais à faire oublier l'actrice d’origine, d'autant que celle-ci estBEWITCHED (2) représentée en photo ou dans ses extraits de la série des sixties et que justement... y'a pas photo !

Ne parlons pas de l'agité Will Ferrell qui refait les mêmes grimaces et pousse les mêmes hurlements pendant 1 H 30. Michael Caine et Shirley MacLaine trois décennies après « UN HOLD-UP EXTRAORDINAIRE » sont toujours un plaisir à retrouver, même sous-employés comme ici en sorciers du 3ème Âge. Seul Jason Schwartzmann s'en sort honorablement dans un rôle finement observé d'agent artistique puant. Ephron avait de l'or dans les mains et l'a transformé en plomb : un vrai miracle à l'envers ! La seule envie qu'on ait après la fin de ce nanar, c'est de revoir quelques épisodes des aventures d’Elizabeth Montgomery et d’oublier l’existence de cet ersatz.

Dieu merci, le film n’a pas marché ce qui nous a épargné la sequel d’un remake.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FILMS DE MICHAEL CAINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens