Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 06:21

Louis Jouvet fut un pilier du théâtre français, un grand professeur d’art dramatique et une figure tutélaire. Méprisant ouvertement le cinéma, il n’a en fait tourné qu’une petite trentaine de films. Pas que des chefs-d’œuvre, mais suffisamment pour s’être inscrit à jamais dans les mémoires.

On se souvient surtout de son visage anguleux, de son regard d’aigle, de son incomparable panache et de sa diction si singulière dans « UN CARNET DE BAL » en patron de boîte amer, « DRÔLE DE DRAME » en évêque fureteur, « ENTRÉE DES ARTISTES » (où il joue plus ou moins son propre rôle), « HÔTEL DU NORD » où il est génial en ‘mac’ lessivé et « QUAI DES ORF­ÈVRES » peut-être son plus beau travail à l’écran, en vieux flic compréhensif et fataliste.

Aujourd'hui, il aurait fêté ses 125 ans. Happy birthday, M. Jouvet.

JOUVET

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans HAPPY BIRTHDAY
commenter cet article

commentaires

mickael 07/03/2016 16:56

Et la fin du jour !
Il est juste magistral dans la peau d'un flambeur.

Dino Barran 25/12/2012 12:40

Je reverrai volontiers son face-à-face avec Von Stroheim dans L'ALIBI.

volodia 24/12/2012 13:33

Son jeu d'acteur a très mal vieilli.

Fred Jay Walk 24/12/2012 14:02



Il était déjà incongru à son époque. On aime ou pas, mais c'est plus sa personnalité que son jeu qui peut encore fasciner aujourd'hui.



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens