Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 14:52

OMEGAN MAN (3)« LE SURVIVANT » fait-il partie de ces fameux films « qu’on ne devrait jamais revoir » ? Oui et non. Oui parce qu'il a techniquement beaucoup vieilli et que son manque de budget se faire cruellement ressentir. Non parce que le premier tiers est toujours aussi saisissant etOMEGAN MAN (2) efficace. Et aussi parce qu’entre la série B italienne des sixties avec Vincent Price et l’espèce de jeu vidéo de Will Smith, c'est OMEGAN MAN (1)encore la meilleure adaptation du roman de Richard Matheson « JE SUIS UNE LÉGENDE ».

Signé Boris Sagal, un bon téléaste, « LE SURVIVANT » démarre donc très fort par des plans de L.A. complètement désert, des rues jonchées de cadavres momifiés. Bien sûr, le plaisir est souvent gâché par d’incessants coups de zoom et des accélérés dans l’image qui datent terriblement le film. Mais la vision qu’offre le réalisateur d’un monde post-apocalyptique rejoint avec 40 ans d’avance celle desOMEGAN MAN (4) œuvres récentes sur le même thème.

L’idée de caster Charlton Heston dans le rôle du savant-ange exterminateur était un coup de génie. Trimballant avec lui toute une mythologie de l’Armageddon depuis « LA PLANÈTE DES SINGES », l’acteur est tout à fait à sa place. Un peu moins peut-être, dans les scènes de badinage avec Rosalind Cash, la ‘black panther’ coiffée afro, où le « Chuck » paraît très mal à l'aise. Il faut dire que ce long passage est ce qu'il y a de pire dans le film et que le dialogue y est d’une ringardise à toute épreuve. Mais certains moments font sourire : quand une fillette lui demande « Es-tu Dieu ? » par exemple et que Heston, toujours modeste, ne sait que répondre. Ou quand il donne une mitraillette à Rosalind qui demande à quoi ça sert : « À réconforter », répond le futur président de la NRA. Sans même parler du plan final, dans lequel l’acteur « biblique » par excellence rejoint celui à qui il donnait à boire dans « BEN-HUR » et qu'il baptisait dans « LA PLUS GRANDE HISTOIRE JAMAIS CONTÉE ».

OMEGAN MAN

En un mot comme en cent, « LE SURVIVANT » doit être remis dans son contexte pour être apprécié aujourd'hui. Car sa facture a tellement vieilli qu'il est facile de s’en moquer et de le reléguer dans les oubliettes des vieilleries obsolètes. Dans le tryptique SF de Heston, entre « LA PLANÈTE DES SINGES » et « SOLEIL VERT », c'est le film qui a le moins supporté le poids des ans. Mais pour quelques scènes magistrales au début, cette projection solitaire de « WOODSTOCK », et pour le visage torturé de Heston magnifiquement éclairé par le génial Russell Metty, le film vaut tout de même le coup d’œil. En toute connaissance de cause.

 

À NOTER : le film est sorti en UK dans un Blu-ray très satisfaisant et chose rare, doté de sous-titres français.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kinskiklaus 05/03/2011 19:28


Bon, je n'ai pas vu le film en question bien que connaissant son existence. En revanche j'ai eu la malchance de tomber sur la "new version" avec Will Smith. Une daube? Non, mais tout juste
passable. La réalisation de ce film a été annulée à maintes reprises tout au long des années 90. Verhoeven fut pressenti un temps. Quand j'y pense... Une seule envie, non, deux: Me procurer le
livre de Matheson et visionner le film avec Heston!


Isa 05/03/2011 18:59


Je ne vous étonnerai pas en disant que j'aime beaucoup ce film et que je fais partie de celles et ceux qui le revoient avec grand plaisir. Et plus je vois Will Smith, plus j'aime la SF des
seventies, on ne se refait pas. :D

A noter que le générique de Ron Grainer pour la série le Prisonnier (Patrick McGoohan) a largement inspiré sa musique pour The Omega Man.


Fred Jay Walk 05/03/2011 19:06



J'avais noté les similitudes entre les musiques, en effet.


Et c'est vrai que comparé au film avec Will Smith, ce "SURVIVANT" est une pure merveille !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens