Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 09:37

Surtout ne pas se laisser influencer par le titre inepte (en v.f. comme en v.o., d'ailleurs), ne pas tenir compte des acteurs de séries télé qui donnent l’impression d’une minisérie et oublier qu'il y a Matt Dillon au générique, généralement synonyme de ratage.

« LE PRIX DU SILENCE » est un vrai film politique, qui parle de démocratie, de liberté de la presse, de secret-défense, des pleins-pouvoir de l’État et d’intégrité. Cela fait beaucoup de choses pour un seul scénario, mais Rod Lurie – habitué aux longs-métrages et séries surNOTHING la Maison Blanche – parvient à centrer l’intérêt sur le combat d’une journaliste sacrifiant tout pour protéger ses sources : sa liberté, sa famille, son métier. Le combat est admirable certes, mais le film par la bouche de l’avocat Alan Alda (excellent !) pose un regard lucide sur le monde des années 2000 : à une époque, la jeune femme aurait été une héroïne aux yeux du monde. Aujourd'hui, elle passe à la télé pendant 48 heures et elle finit à la trappe. On n’est définitivement plus à l’époque de Frank Capra ! La séquence où elle passe en direct à la TV, interviewée par une sorte d’Oprah Winfrey blanche, est à ce titre admirablement écrite.

Kate Beckinsale trouve son meilleur rôle dans un personnage complexe d’héroïne dont le combat finit par sembler dérisoire. Vera Farmiga – décidément une grande comédienne – est un agent de la CIA exposée au grand jour. Noah Wyle (« URGENCES ») et David Schwimmer (« FRIENDS ») sont utilisés à contremploi, le premier en avocat déplaisant et inopérant et le second en époux pleutre et peu fiable. La toujours magnifique Angela Bassett est une fois de plus sous-utilisée en rédac-chef sans relief.

Il faut donc oublier que le film date de 2008, qu'il sort seulement maintenant en France et directement en DVD (généralement un mauvais signe !), et plonger dans ce suspense psychologique éprouvant et réaliste, dont la chute qu’on peut sentir venir grâce à quelques indices, remet tout ce qu’on vient de voir en lumière. En un mot comme en cent : un vrai bon film.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens