Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 11:22

DW4 (3)Après trois aventures de Paul Kersey tournées par le même Michael Winner, le 4ème film de la ‘franchise’ allait changer de main, vu que Charles Bronson ne souhaitait pas retravailler DW4 (2)avec son ex-réalisateur attitré. C'est n’est pas forcément pour le meilleur, puisque le remplaçant n’est autre que J. Lee-Thompson qui depuis « MONSIEUR SAINT-IVES » a pris la place de son compatriote auprès de la star moustachue. Le septuagénaire britannique retourne donc derrière la caméra pour « LE JUSTICIER BRAQUE LES DEALERS » (ah ! Indicible poésie des titresDW4 (1) français…).

Après le crapoteuxn°2 et l’infantile n°3, cet opus est une série B sans la moindre surprise, plutôt plus soignée que ses prédécesseurs, mais se traînant de fusillades en poursuites, avec une mollesse intrinsèque jamais prise en défaut. On devine que l’âge avancé du réalisateur et de l’acteur principal, n’est sûrement pas étranger à ce déficit DW4d’énergie. N’étaient-ils pas alors tous deux « too old for this shit » ?

En meilleure forme que dans le n°3, Bronson assure ses devoirs en offrant le service minimum : peu de dialogue, un visage de plus en plus inexpressif, une indifférence aveuglante. Kersey étant manœuvré par un mafioso se faisant passer pour un milliardaire, Bronson a de bonnes scènes avec l’excellent second rôle John P. Ryan. Sa fiancée du moment est jouée par Kay Lenz, qui fut la « BREEZY » de Clint Eastwood. On retrouve des familiers comme Perry Lopez, et on aperçoit Danny Trejo en trafiquant dans une séquence de restaurant.

Mais il ne reste rien du personnage d’origine. Kersey est à présent un tueur quasi-professionnel, tireur d’élite, bricoleur de bombes et capable d’éradiquer des dizainesDW4 (4) d’ennemis sans prendre une seule balle. « LE JUSTICIER BRAQUE LES DEALERS » est un film insignifiant, produit pour tirer les dernières gouttes d’un personnage obsolète qui n’a plus rien à dire. Très à son avantage dans son cuir noir, maniant les fusils d’assaut avec l’aisance du vieux pro qu'il est, Bronson traverse ce carnage sans se donner beaucoup de mal.

À noter tout de même, un prologue assez intrigant, puisque montrant Kersey sauvant une jeune femme d’un viol dans un parking, en abattant ses agresseurs. Quand il s'approche d’un des cadavres et le retourne du bout du pied, Bronson découvre que le mort n’est autre… que lui-même. Juste avant de se réveiller : ce n’était qu’un cauchemar. C'est l’unique idée à peu près originale du film.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

denis 24/09/2012 18:24

ça y est, j'ai vu les 4 suites!
Je confirme que le 4 est pour moi le moins mauvais (le meilleur moment étant la scène d'ouverture),
le 2 est le plus malsain, avec ses scènes de viols franchement limite... Juste pour voir Larry Fishburne débutant, peu avant le génial King of New-York.
le 3 le plus grotesque. Les hordes de loubards qui déboulent de partout pendant le carnage final, c'en est carrément comique! On se se croirait dans un film de zombies de série Z...
Le 5 est juste nul, le seul que j'ai eu du mal à finir.

Fred Jay Walk 24/09/2012 18:41



Cher Denis, te voilà diplômé de "WWW" ! Bravo, ce n'est pas donné à tout le monde.


 


Quiconque s'inflige une franchise nulle jusqu'au bout, jusqu'à la lie, mérite d'entrer au panthéon du blog. Tu as vu le n°5, alors là, respect !



Patrick 23/09/2012 15:30

Le 3ème justicier était mauvais mais au moins c'était un sympathique nanar amusant à regarder mais pas ici c'est tout simplement mauvais.

Corey 23/09/2012 01:38

J'avais un bon souvenir du 4 et 5 que j'avais vu à ma grande époque "bronsonienne", il y a une vingtaine d'années. Les ayant vu récemment, je peux confirmer que les goûts changent : le 5 est
effectivement effroyable, mais le 4 très bon dans son genre, pas loin d'un Harry des années 80…

denis 22/09/2012 17:08

J'ai hier qualifié ce film, sans l'avoir vu, de piteux nanar... Honte à moi! Et bien je retire ce que j'ai dit, je l'ai vu depuis et j'ai bien aimé.
Il me reste le 3 et le 5, que je compte bien voir avant la fin du week-end.

Fred Jay Walk 23/09/2012 07:34



Le n°4, en étant très banal, est le plus "normal " des films faisant suite à celui de '74.


Au royaume des aveugles...



DANIEL 22/09/2012 14:36

Alors la,je suis bouche bée...je ne connaissais absolument pas ce film!J ai tendance a meler les "Justiciers",connaissant bien les deux premiers et ayant vu une fois le troisième j étais persuadé
que le cinquième était en fait le quatrième(vous suivez??).Et si on rajoute "Le justicier de minuit"(que finalement j ai du prendre a l époque pour le quatrième)j ai du mal a m en sortir...Et avec
"Kinjite" qui s est peut etre glissé entre un numéro et un autre..enfin bref Bronson avec une arme,en dehors des westerns,c est "Le justicier"!

lemmy 22/09/2012 09:39

Je mérite le châtiment ultime : voir Death Wish 5 tous les jours pendant 5 ans.

Fred Jay Walk 22/09/2012 10:55



Je le crains, Lemmy.


Content de voir que tu t'es rendu compte par toi-même de la gravité de ton péché.



lemmy 22/09/2012 00:05

Hasard de la programmation chez ma compagne : J'ai revu Kay Lenz deux fois en quelques jours : une fois dans un épisode de NCIS et une fois dans un Cold Case.

Je l'aime bien ce numéro 4 qui avait eu une assez bonne critique des cahiers du cinéma (ou alors mon esprit délire)...

Fred, avec tes conneries, tu m'as donné envie d erevoir les 5 Death Wish ! Ainsi, je saurai la vérité sur le passé militaire de Kersey.

Fred Jay Walk 22/09/2012 09:14



Mes conneries... Mes conneries... Quel sacrilège ! Quel irrespect pour des cinéastes aussi intègres, intransigeants et maîtres de leur art que Winner, Thompson et surtout Allen Goldstein.


 Franchement, Lemmy...



denis 21/09/2012 13:11

Je me demandais ce qu'était devenu Kay Lenz, la craquante héroïne du magnifique Breezy de Clint Eastwood.
Ainsi donc elle a finit en faire-valoir de Bronson dans ce piteux nanar... Tristesse.

VAL 21/09/2012 12:05

Ce prologue ! Grande idée, en effet !

Alors, Fred, tu t'es lancé dans un "marathon Death Wish", toi aussi ? Bon courage pour visionner le 5ème !
:-p

Fred Jay Walk 21/09/2012 13:02



J'irai jusqu'au bout de ma mission. Quel qu'en soit le prix...



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens