Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 08:23

Remise en actualité d'un post originellement paru en mars 2011, pour coïncider avec la sortie du film en DVD en France.

 

« LE CHEVALIER DU ROI » est une grosse pâtisserie médiévale hollywoodienne des années 50. Autrement dit, un cinéma complètement révolu, tombé en désuétude et en passe d’être oublié.

CHEVALIER ROI (1)

Ce qui épate le plus dans ce film, c'est tout ce qu'il arrive à raconter dans le modeste temps de 96 minutes ! Alors qu’aujourd'hui le moindre remake de « ROBIN DES BOIS » frise les 2 H 30, Rudolph Maté compresse allègrement des secrets de famille, des complots de cour, des histoires d’amour (une double, en l’occurrence !), des tournois sanglants et parvientCHEVALIER ROI même à y introduire des temps de pause. C'était vraiment une autre façon de raconter.

Naïf, simpliste et kitsch à souhait, « LE CHEVALIER DU ROI » vaut d’être vu, car c'est un des premiers films en CinémaScope, que les couleurs sont splendides, les décors imaginatifs. Et bien sûr, il y a Janet Leigh. Un film avec Janet Leigh vaut toujours d’être vu. Ça ne se discute pas. Tony Curtis, juvénile et acrobate émérite, est moyennement crédible en jouvenceau moyenâgeux, avec sa gouaille naturelle et son accent du Bronx, mais il dégage une belle énergie et se dépense sans compter, apparemment très peu doublé pour les cascades. Patrick O’Neal joue un félon dans la tradition de Basil Rathbone, Dan O’Herlihy compose un intéressant prince héritier se faisant délibérément passer pour un ivrogne inoffensif. Mais c'est Torin Thatcher qui pique la vedette à tout le monde dans un rôle de maître d’armes borgne et ronchon à la capitaine Haddock.

Pas le genre de film à donner la migraine donc, mais c'est plutôt un compliment. Et la bataille finale dans la cour du château est extrêmement bien réglée. Il y a dû y avoir quelques séjours à l’hôpital aux frais des assurances !

 

À NOTER : le film vient de sortir en UK dans une très belle copie en Blu-ray, qui redonne à l’image tout son lustre d’origine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES SORTIES DVD
commenter cet article

commentaires

Toto 30/11/2016 21:03

Merci pour cette excellente critique cinéma

giroud 26/07/2015 22:13

COMMENT JE PEU TELECHARGER CE FILM

Fred Jay Walk 31/07/2015 21:17

Aucune idée, je ne télécharge jamais !

giroud 26/07/2015 22:02

bonsoir merci pour le film

giroud 26/07/2015 22:00

merci

elborak 29/09/2012 12:06

Tout à fait Daniel, l'avantage de Curtis, c'est que l'on a toujours l'impression qu'il est assis à coté de nous sur le canapé à rire des ses propres interprétations !

DANIEL 28/09/2012 21:36

C est bien méchant,tout ça!Curtis est l un des rois des séries B et pour parler des cascadeurs,lui aussi était un sacré bon acrobate!Mais le parralèle avec Gere est bien trouvé:seul différence et
non des moindres:l un des deux ne s est jamais pris au sérieux et dans ce métier ça mérite un grand coup de chapeau!

Marc Provencher 28/09/2012 16:28

« Cela dit, Curtis a été quelques fois génialement utilisé, surtout dans "LE GRAND CHANTAGE" en ignoble individu. »

Oui, le beau Tony n'est bon qu'à contre-emploi, comme le falot Richard Gere dans 'Internal Affairs'.

Dans l'ensemble, je n'ai jamais pu supporter ses petites mines et son regard perpétuellement mouillé de coqueluche de ces dames. Un épisode des 'Flinstones' m'avait d'ailleurs fourni à ce propos un
défoulement magistral, mais je ne suis pas sûr de pouvoir le retrouver...

Fred Jay Walk 28/09/2012 19:41



Excellente comparaison avec l'insupportable Gere !



Val 28/09/2012 12:16

Ahh, Danny Wild et Brett SaintClair ! Que de souvenirs ! Mais je doit dire que je ne connais cette série qu'en VF. Peut-être que si je la voyais en VO, je serais déçue (n'est-ce pas, Fred ?)
Pour ma part, j'adore Tony Curtis dans "Defiant One", "Les vikings", "Certains l'aiment chaud" et "L'étrangleur de Boston".
Et j'ai très envie de voir ce "Chevalier du roi".

lemmy 28/09/2012 07:54

Tony Curtis quand même ! Oui, dans "La chaîne" avec Poitier ou "La grand chantage", "L'étrangleur"ou "La momie" de Russell Mulcahy (non, il faut oublier ça). Et "Amicalement vôtre" ! Tony !!!

Fred Jay Walk 28/09/2012 08:59



Oui, je sais... Tony... Mais pour moi, c'est un peu comme son copain Roger Moore. Des acteurs iconiques auxquels on est habitué depuis l'enfance, mais dont le jeu et la carrière supportent mal le
passage des années.


 


Cela dit, Curtis a été quelques fois génialement utilisé, surtout dans "LE GRAND CHANTAGE" en ignoble individu.



Julien Morvan 27/09/2012 21:59

Je vous trouve assez dur avec le sympathique acteur. Tony Curtis a trouvé quelques bons rôles tout de même : L'ETRANGLEUR DE BOSTON, LES VIKINGS, LE GRAND CHANTAGE, CERTAINS L'AIMENT CHAUD,
SPARTACUS. Parfois, il est pénible je l'avoue (TRAPEZE) mais même dans les films grand public du style GONFLE A BLOC, je le trouve agréable.

Marc Provencher 27/09/2012 18:15

C'est un dilemme philosophique comme il y en a peu. D'une part, l'évidence énoncée par Jay Walk: «Un film avec Janet Leigh vaut TOUJOURS d’être vu.» D'autre part, cette évidence énoncée par moi: un
film avec l'insupportable bellâtre Tony Curtis ne vaut JAMAIS d'être vu.»

Mais bon, je blague: l'autre jour, j'ai revu ce percutant noir de Stanley Kramer, "The Defiant Ones", un film avec (immenses caractères) SYDNEY POITIER et (caractères tellement minuscules qu'ils en
sont illisibles) tony curtis. Fallait bien que je supporte l'un pour avoir l'autre.

«Mais il n'empêche que c'est un bellâtre quand même.» (Obélix entre ses dents dans 'Astérix légionnaire').

Fred Jay Walk 27/09/2012 18:20



Je ne suis pas loin de te rejoindre, Marc.


Mais Janet est beaucoup plus sublime que Tony est insupportable. Donc, il faut voir le film. CQFD.



Julien Morvan 26/09/2012 18:43

A noter que ce film vient de sortir en France, dans les inédits de Universal (disponible uniquement sur leur site), en VOST-Fr.

valcogne.over-blog.com 16/01/2012 14:19

Comment "Le noir bouclier de Falworth" devient en Français :"Le chevalier du roi" intrigue autant que la vision prochaine de ce film prometteur. Le titre a du être traduit plus vite que son voyage
vers notre pays et on risque de l'attendre longtemps...

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens