Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 09:18

« Parce que le chef de gare, c'est mon meilleur ami… », chantait Georges Brassens. « WWW » aussi aimerait bien pouvoir entonner cet air joyeux, mais… l’affaire n’est pas si simple !

L’énigme du petit chef de gare édenté de « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST », qui fut aussi l’ex-hors-la-loi enrhumé de « MON NOM EST PERSONNE » n’est toujours pas résolue. Le récent message de notre ami ‘Lemmy’ vient nous le rappeler.

Le premier film s’ouvre sur cet acteur pittoresque et le second lui fait partager l’écran CinémaScope avec les deux stars en titre, d’égal à égal. Et pourtant… nul ne connaît son nom ! Tonino Valerii, assistant du Leone et réalisateur de « MON NOM EST PERSONNE » a même récemment avoué n’avoir probablement jamais su comment il s'appelait !

CHEF DE GARE bis

Il semble établi qu'il s’agisse d’un Anglais, retraité des chemins de fer, installé dans la région d’Almeria, qui avait fait du théâtre amateur. Il servait de guide et d’interprète aux acteurs U.S. pendant les tournages, comme Lee Van Cleef qui l’aimait beaucoup.

Même l’ouvrage consacré à Dario Argento, « ART OF DARKNESS » qui propose la liste la plus complète d’acteurs pour « IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L’OUEST » n’a pas identifié le bonhomme. S’il est réellement anglais, tous les noms à consonance anglo-saxonne des deux films cités et même de « LE BON, LA BRUTE, LE TRUAND » (où il a également un petit rôle) sont répertoriés. Et il n’y figure pas. A-t-il voulu garder l’anonymat ? Et si oui, pourquoi ?

Une des grandes énigmes de notre temps…

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans A PROPOS DE SERGIO LEONE
commenter cet article

commentaires

Marc Provencher 06/07/2013 01:52

Ça ne me surprend pas du tout. Ne voulant pas être reconnu, désireux de rester une ombre qui passe, un clin d'oeil discret aux spectateurs-lecteurs de la fin des sixties, Ambrose Bierce a pris le
pseudonyme d'Ulrich Müller pour sa courte carrière cinématographique dans de bons westerns parfois aussi grinçants et ironiques que lui. Et alors? Vous croyez que ça va me troubler d'apprendre que
Bierce a fourni le nom "Ulrich Müller" aux types du générique ? Ha !

lemmy 03/07/2013 10:55

Ce serait son nom, d'après certains sites spécialisés dans le western spaghetti. Ce nom aurait été trouvé d'après des dossiers de presse allemands où ce nom a été attaché à son personnage de "Dirty
Joe" dans "Mon nom est personne", alors qu'il n'était jusque-là jamais crédité dans ses apparitions.

lemmy 02/07/2013 23:52

Ullrich Müller...

Fred Jay Walk 03/07/2013 06:14







nez-cassé 10/04/2013 11:23

Je vois que nous avons baigné dans le même bain... Tiraillé entre mon oncle admirateur de Burt et mon pater de Kirk... je les ai adoptés tous les deux, tout petit déjà, et sans discernement avec en
cadeau un baril de Peck !
Cela dit je trouve qu'il est rare, aujourd'hui, de rencontrer des aficionados de la génération des Palance, Marvin, Bronson, Oates et consorts...
Mais dis-moi Hombre, de quelle époque es-tu ?

Fred Jay Walk 10/04/2013 13:26



Probablement de la même époque que toi, gringo.



nez-cassé 10/04/2013 10:10

Tiens, en parlant d'Ambrose, qui a vu ce film de 1989 de Luis Penzo, avec Gregory Peck qui interprétait Bierce ? Il y avait également Jane Fonda...
Je crois que le film se nommait "Old gringo"...

Fred Jay Walk 10/04/2013 10:35



Je l'ai vu. Et à peu près oublié.


Il faut dire que je n'aime pas spécialement Peck et qu'un Lancaster aurait été bien meilleur dans ce rôle. Mais autant que je me souvienne, je n'avais pas détesté... Je sais, c'est vague !



valcogne 06/04/2013 23:55

Merci, Marc, tu connais des tonnes de titres d'Ambrose Bierce dont je n'avais même pas idée, j'ai pas besoin de Wikipédia en conséquence! J'aime bien ton idée, un peu de fantaisie, ç'est agréable.
Et puis,c'est peut être vrai!

Fred Jay Walk 07/04/2013 00:17



Comment en douter ?



Marc Provencher 06/04/2013 17:56

«Je vois avec plaisir qu'on évoque ici Ambrose Bierce.»

Ben ouais qu'on l'évoque, vu que c'est moi qui de toute évidence ai résolu le soi-disant "mystère": le vieux type dans 'Il était une fois dans l'Ouest', c'est tout simplement Ambrose Bierce, et
voilà. Plus de mystère. Fini, le mystère.

Mais figurez-vous qu'à IMDB - où Jay Walk, plein de bon sens, m'a suggéré de m'adresser - ils ne veulent rien entendre ! Ils disent que ça lui ferait 120 ans et des poussières lors du tournage !
Ben ouais, et puis après ? Encore une fois, l'explication tombe sous le sens: si on n'a pas retrouvé le corps de Bierce disparu pendant la révolution mexicaine de 1913, c'est bien évidemment parce
qu'il a été sauvé et recueilli par des descendants des Aztèques qui vivaient cachés à l'intérieur d'un volcan éteint. (C'est plein de tout un tas de volcans éteints au Mexique: donc, les
probabilités qu'il y ait des types dedans sont plus élevées que dans un pays où il y a moins de volcans éteints). Et en échange de la lecture publique de ses meilleures nouvelles d'humour noir -
comme 'Le Club des parenticides', 'Le Troisième orteil du pied droit', 'L'Homme et le serpent', 'Les funérailles de John Mortonson', 'Une satanée créature' et bien sûr 'La Rivière du hibou' - les
savants Aztèques ont refilé à Bierce un de ces élixirs quelconques qui prolongent la vie humaine, et voilà le travail. Il lui suffisait ensuite de se présenter incognito sur les lieux de tournage
(en toute vraisemblance, il a dû prendre contact avec l'équipe des séquences de Monument Valley) et c'est tout bonnement ainsi qu'il a tourné pour Leone en 1969. Qu'y a-t-il de mystérieux ou de
légendaire là-dedans, je vous le demande un peu !

Fred Jay Walk 06/04/2013 18:09



Il était grand temps qu'un esprit raisonnable, sensé et scientifique se penche sur ce mystère. Comment personne n'y avait pensé avant ? C'était tellement limpide... Tellement éivdent !


C'est donc Ambrose Bierce qui s'est fait enfermer dans un placard par Jack Elam ! CQFD...



valcogne.over-blog.com 06/04/2013 14:48

Je vois avec plaisir qu'on évoque ici Ambrose Bierce. Pour ceux qu'il interesse :" Le dictionnaire du diable" du susdit n'attend qu'une chose, qu'ils s'en délectent...Il a écrit bien d'autres
choses mais Wikipédia saura bien vous dire lesquelles mieux que moi.

nez-cassé 05/04/2013 09:59

mea culpa... j'ai la mémoire qui m'a jouée un tour "d'enfant d'salaud que la terre est portée !!!!.... win win win wiiinnnn !!"... je viens de revoir cette séquence et le "petit vieux" est
sergent... Damned, moi qui l'avais vu colonel !
merci Hombre
hasta la vista

Kinskiklaus 04/04/2013 21:36

Damned! Et on reparle du p'tit vieux fantomatique! Je sens que je vais encore souffrir d'insomnies.

Nez-cassé 04/04/2013 15:19

bonjour
concernant le "petit vieux" chef de gare, dont personne ne connait le nom, on le retrouve dans la version longue et inédite du "Le bon, la brute et le truand" mais là en colonel sudiste ; séquence
intéressante où Lee Van Cleef (la brute) a de la compassion (!!?) pour les hommes blessés du colonel...

Fred Jay Walk 04/04/2013 18:34



Pas tout à fait, ami. Il est bel et bien dans le film, mais c'est dans la scène où Tuco transporte Blondin gravement brûlé dans sa cariole. Le "petit vieux" habillé en sudiste jette un coup
d'oeil au blessé.



Kinskiklaus 28/05/2012 10:14

Grâce à ton commentaire humoristique, tu m'as permis de découvrir et de me documenter sur Ambrose Bierce. Merci Marc!

VAL 27/05/2012 20:31

Voilà une explication que j'adore ! ;-)

Fred Jay Walk 28/05/2012 01:23



Il suffit maintenant de l'inscrire sur IMDB et le tour est joué. Merci, Marc !



Marc Provencher 27/05/2012 19:51

Quel mystère ? Le type de la gare est très, très, très, très vieux ; je lui donnerais au moins 120 ans. C'est évident qu'il s'agit de l'écrivain américain Ambrose Bierce, tout simplement. Ayant
sûrement reconnu dans 'Le Bon, la Brute et le Truand' un univers contigu à ses récits de la Guerre de sécession, dont il fit une partie comme soldat et une partie comme journaliste, Ambrose Bierce
- un maître de l'humour noir qui a été chercheur d'or dans l'Ouest autant que directeur d'une feuille britannique - s'est invité incognito sur le plateau de 'Il était une fois dans l'Ouest',
histoire de nous faire un clin d'oeil de sa façon. Certains me diront que Bierce a été porté disparu pendant la Révolution mexicaine... disparu je veux bien, mais tous les historiens vous diront
qu'on n'a jamais retrouvé son corps. Et pour cause : c'est qu'il n'était pas mort, et voilà !

VAL 27/05/2012 19:11

C'est quand même dingue cette histoire...

Moi, je suis pour qu'on garde le mystère : cela fait partie des "légendes du cinéma"...

Vive le chef de gare !

lemmy 27/05/2012 18:44

J'ai lu des articles dans lesquels des types expliquaient leur recherches ndémentielles pour retrouver le nom de ce type : appel et entretiens aux survivants, visite sur les lieux présumés où le
petit vieux vivait etc.

Kinskiklaus 26/05/2012 20:59

Le Graal...J'en rêve toutes les nuits. C'est insensé qu'à l'heure d''internet, personne n'arrive à appeler le petit vieux par son nom. Et pour ma part, en silence, j'en ai fait des recherches...Et
rien...Ce mystère doit s'éclaircir pour honorer la mémoire de ce vieux grigou au visage si familier.

Fred Jay Walk 27/05/2012 09:10



"WWW" va bientôt fêter ses 3 années d'existance (pas mal !) et toujours rien sur le chef de gare. C'est assez incroyable, quand on y
pense !



VAL 18/10/2011 17:42


Je ne connaissait pas cette histoire...C'est étrange un acteur sans nom; je me joint à vous pour chanter les louanges de ce petit vieux qui me fait rire dans "Mon nom est Personne". Et, promis, la
prochaine fois que je regarde "Il était une fois dans l'Ouest", j'aurais une pensée émue pour ce sacré bonhomme !


Fred Jay Walk 18/10/2011 18:43



Un jour, nous saurons son nom. C'est le Graal de "WWW" !


 


Il est important de rester concentré sur les choses VRAIMENT cruciales en ce bas-monde.



mathieu 25/07/2011 13:03


j'ai unr machine à badge, je vais m'en faire un, gloire au chef de gare


Fred Jay Walk 25/07/2011 17:34



Il me plaît de penser que là où il est, ce vieux monsieur lit ces posts délirants et rigole dans sa barbe.



mathieu 24/07/2011 14:28


à fond... gloire au chef de gare


Fred Jay Walk 24/07/2011 15:41



GLOIRE AU CHEF DE GARE !!!



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens