Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 18:34

LAME NUE (1)Il n’y aurait aucune raison de consacrer plus de quelques lignes à « LA LAME NUE », petit LAME NUEsuspense briton du début des sixties, s’il n’avait été le dernier film tourné par Gary Cooper.

Curieux d'ailleurs, que ce symbole de l’Amérique victorieuse ait achevé sa longue carrière en apparaissant dans deux films anglais réalisés par le même Michael Anderson. Autant « CARGAISON DANGEREUSE » demeure intéressant aujourd'hui, autant celui-ci paraît poussif et tiré par les cheveux, malgré la signature duLAME NUE (2) scénariste de « PSYCHOSE ». Car outre un scénario rudimentaire et truffé d’invraisemblances, d’ellipses narrativement malhonnêtes, « LA LAME NUE » est filmé avec de gros sabots : chaque effet est surligné par une musique tonitruante, des gros-plans en contreplongée, des fondus-enchaînés tirés en négatif. Bref, tout un folklore « hitchcockien » en diable, sans la patte du maître.

‘Coop’, malgré l’émotion à le revoir pour un ultime tour de piste, est une grossière erreur LAME NUE (3)de casting. Alors qu’on est censé le soupçonner pendant tout le film d’être un assassin, il est impossible d’y croire un instant. Comment l’acteur le moins ambigu du monde pourrait-il jouer l’ambiguïté ? À cause de cette goutte de sueur qui coule le long de sa tempe ? Il n’en faut pas beaucoup plus à Deborah Kerr pour s’imaginer que son cher époux est un meurtrier. Véritable héroïne du film, celle-ci déambule dans Londres en roulant des yeux effrayés, dans un rôle mal écrit. Parmi les seconds rôles : Diane Cilento (alors Mrs Sean Connery) en épouse d’un homme condamné à tort, Ray McAnally et un jeune Peter Cushing en avocat à perruque de laine.

« LA LAME NUE » ne laissera donc pas de grand souvenir, pas même un dénouement grand-guignolesque qui a probablement influencé celui, resté célèbre de « LIAISON FATALE », rasoir et baignoire inclus.

Adios, ‘Coop’ !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES FILMS DE GARY COOPER
commenter cet article

commentaires

Corey 12/02/2011 20:15


Il y a aussi "Ceux de Cordura" ou il joue quasiment un anti-héros, loin du Cooper habituel.


Fred Jay Walk 13/02/2011 09:04



C'est vrai. Mais aucune ambiguïté morale, par contre. Il se posait des questions sur le courage, la lâcheté, etc. mais restait fondamentalement un type bien.



lemmy 11/02/2011 20:15


Pour en revenir à un de tes anciens posts, y a-t-il des acteurs pour lesquels on ne peut pas envisager un contre emploi ?

Cooper y parvient dans "Cargaison dangereuse" avec Heston, son avant-dernier film.

Je ne me souviens pas si bien de "L'homme de l'ouest", mais ce n'est pas si grave, car ce n'est effectivement pas une question de jeu au sens strict, car Cooper pour "L'homme de l'ouest" est
formidable, il n'est pas un jeunot et est marqué.

Mais je me suis fait la même remarque, celle qui gratte : Cooper faire ça dans son passé ? Et quand je dis Cooper, je dis "Le Cooper" (celui de Capra et des westerns)...

Ce serait pas la faute de Lee J. Cobb ? ;-)


Fred Jay Walk 11/02/2011 20:40



Tu as raison. En y repensant, "CARGAISON..." est le seul film où Cooper arrive à faire oublier "Coop" et se montre crédible en
type faible et vaguement inquiétant.



lemmy 11/02/2011 19:11


L'acteur le moins ambigu du monde ? Intéressant... Et pourtant...


Fred Jay Walk 11/02/2011 19:15



Je n'ai jamais accroché à l'aspect "ambigu" de certains de ses rôles : on n'imagine pas qu'il ait pu être jadis un tueur sanguinaire dans "L'HOMME DE L'OUEST", qu'il puisse vouloir écraser le pauvre peuple dans "VERA
CRUZ" et qu'il soit un assassin vénal.


Ce n'est pas une question de jeu, je pense. Mais d'aura. Cary Grant possédait cette complexité de caractère. Mais il était moins "magique"...



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens