Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 06:31

COMPANY (2)À travers les cauchemars d’une pré-adolescente, Neil Jordan utilise l’imagerie et les clichés des contes de fées pour explorer la libido naissante de la jeune fille et ses fantasmes parfois effrayants.

« LA COMPAGNIE DES LOUPS » est donc un rêve freudien évoluant dans un universCOMPANY (1) moyenâgeux reconstitué en studio, totalement irréel. Les auteurs revisitent « LE PETIT CHAPERON ROUGE » auquel ils mêlent la mythologie du loup-garou. Le résultat a visuellement beaucoup vieilli, tout particulièrement les F/X – et surtout les métamorphoses – aujourd'hui bien rudimentaires. Mais si l’humour ‘tongue-in-COMPANY (3)cheek’ aide à trouver quelque plaisir à la vision du film, le rythme est languissant et le scénario pas suffisamment fourni pour tenir la durée du long-métrage. La construction en poupées gigognes (un récit « flash-back » à l’intérieur du rêve) n’aide pas non plus à focaliser l’intérêt, malgré quelques bonnes trouvailles. Mais elle trahit le manque de densité du récit.

On reconnaît quelques comédiens anglais qu’on aime comme Angela Lansbury en ‘granny’ COMPANYsuperstitieuse et vaguement inquiétante, David Warner en papa tolérant et bon bougre, Stephen Rea l’acteur-fétiche de Jordan, en lycanthrope énervé et même Terence Stamp qui apparaît non-mentionné au générique dans le rôle d’un Diable nonchalant échappé d'un Fellini, circulant dans la forêt en Rolls blanche. Dommage qu'il reparte aussi vite !

Œuvre originale et intelligemment écrite, « LA COMPAGNIE DES LOUPS » n’en accuse pas moins sévèrement le poids des années et ne provoque plus la même fascination qu'il y a trente ans.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans MADE IN UK
commenter cet article

commentaires

valcogne 06/04/2013 23:45

A l'époque j'avais trouvé ce film original,novateur,apprécié la prèsence de terence Stamp; mais quand je pense en comparaison qu'aujourd'hui, je l'ai vécu, des spectateurs faisaient la fine bouche
devant "Blanche neige et le chasseur" je me dis qu'ils sont plus qu'exigeants!

valcogne.over-blog.com 06/04/2013 14:41

Un bon souvenir. Aujourd'hui, je serai sans doute de ton avis.

Fred Jay Walk 06/04/2013 17:42



Sans doute. Moi aussi, j'en gardais un excellent souvenir. Mais... le temps passe !



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens