Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 09:30

Avec « KILLER JOE », le vétéran William Friedkin garde le cap de son film précédent « BUG » tourné il y a cinq ans, en adaptant une pièce de théâtre dont l’essentiel se déroule à huis clos. Il « aère » comme il peut (cette poursuite à moto hors-sujet, qui s'étire au-delà du raisonnable), mais ne parvient pas à masquer les origines de son scénario.

Film noir ‘redneck’ dans la grande tradition de « SANG POUR SANG » ou « RED ROCK WEST », ce « KILLER JOE » met longtemps à décoller, s’enlise dans des tunnels dialogués, des situations répétitives et adopte des partis-pris pour le moins déconcertants, comme le fait de ne jamais filmer deux des protagonistes les plus importants. On parle d’euxKILLER JOE constamment, ils sont à la base de toute l’histoire, mais on ne fait que les entrevoir fugitivement de dos ou déjà morts. C'est un choix, mais il faut s’y faire !

Si on ne reconnaît jamais la « griffe » de Friedkin, on a parfois la sensation de se trouver dans un univers para-lynchien, mais l’ennui pointe trop souvent le bout de son nez. Heureusement, dans son dernier quart, tout s’accélère, la violence vire à la barbarie pure et simple et la longue séquence où ‘Joe’ s’en prend à la famille est d’une sauvagerie insensée.

Malgré son rôle en or, Matthew McConaughey reste toujours ce même acteur lisse, transparent, ennuyeux. Mais cela sert finalement le propos du film et ce manque d’humanité apparent rend ce personnage de flic-tueur encore plus glauque et inquiétant. Gina Gershon surprend en souillon nympho atrocement vulgaire. Sa première apparition est un chef-d’œuvre de mauvais goût, mais définit complètement son personnage. Mais tous le cast est éclipsé par l’exceptionnelle Juno Temple, sorte de Baby Doll à moitié demeurée, sexy, innocente et imprévisible. Elle crève l’écran.

Malgré une critique unanimement dithyrambique, « KILLER JOE » pour intrigant qu'il soit, ne marque pas le ‘comeback’ tant espéré du réalisateur-star des seventies, mais on a tout de même plaisir à avoir de ses nouvelles de temps en temps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans POLAR - FILM NOIR ET ACTION
commenter cet article

commentaires

Kinskiklaus 02/01/2013 16:15

Le film vient de se terminer à l'instant, donc réaction à chaud. Première chose, alors que j'abhorre d'habitude McConaughey et son jeu complètement plat, j'ai trouvé que dans KILLER JOE le comédien
s'en tire avec les honneurs. Les acteurs surjouent, c'est une évidence, voulue par le grand Friedkin. L'ensemble donne un côté theatral au film, j'ai trouvé ce parti pris plutôt intéressant.
Quelques scènes franchement réussies, on s'ennuie parfois c'est vrai. Mais j'ai pris plaisir à le regarder, je n'ai rien vu venir de l'intrigue bien space et barrée. Un bon moment de cinéma. Après,
est-ce un grand film? Faut peut-être pas pousser le bouchon trop loin non plus. Mais un bon film, ça oui. Pour l'anecdote, après la vision de cette bobine, certains ont dit qu'ils ne regarderaient
plus jamais un pilon de poulet de la même façon...Moi c'est Gina Gershon que je ne regarderai plus de la même façon...Question de point de vue!

Fred Jay Walk 02/01/2013 21:40



On est d'accord grosso-modo. Oui, McConaughey est mieux que d'habitude, mais est-ce pour ça qu'il est bon ? La scène de fellation sur pilon est plus répugnante que choquante, mais... à quoi
sert-elle ?


Non, Friedkin nous doit une revanche.



Nathan 25/12/2012 18:13

je viens de voir le film : vous avez raison, a part les deux actrices qui donnent vraiment de l'envergure à leurs personnages, les acteurs masculins surjouent constamment (faut voir Emile Hirsch
les yeux constamment équarquillés dans la dernière scène du repas de famille; et Conaughey qui ne fait jamais vraiment peur, trop lisse comme vous dites et qui a mon sens loupe la scène qui se
voulait sans doute mythique de la cuisse de poulet... bof, presque ridicule )

Fred Jay Walk 25/12/2012 18:33



Oui, ce McConaughey va bientôt entrer dans la liste des acteurs dont j'éviterai systématiquement les films... 



Patrick 23/12/2012 16:42

Vu au cinéma pour ma part et ce fut une déception je m'attendais à un vrai polar noir à l'ancienne.

Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens