Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 18:46

JACK LORDAvant de se fossiliser définitivement dans le rôle de Steve McGarrett, le flic impassible et cassant de la série TV « HAWAII – POLICE D’ÉTAT », Jack Lord fut – on a souvent JACK LORD (1)tendance à l’oublier – un comédien intéressant.

Avec son visage en lame de couteau, son œil glacial, son jeu « borderline » assez proche d'un Robert Stack, il a créé quelques méchants de tout premier ordre, dont le plus mémorable est bien sûr Coaley dans « L'HOMME DE L’OUEST ». Dans ce rôle de hors-la-loi vicieux et psychopathe, il parvenait à éclipser jusqu'à Gary Cooper et la scène où celui-ci arrache les vêtements de Lord devant tout le monde, laissait sur un malaise terrible.

Jack Lord est apparu dans des séries western comme « HAVE GUN – WILL TRAVEL », « GUNSMOKE », « RAWHIDE » ou « BONANZA », il est suspecté d’avoir braqué une banque dans « LE BOURREAU DU NEVADA », il tient le rôle-titre de la série « STONEY BURKE » en champion de rodéo de l'Ouest moderne pendant deux saisons. On le revoit en pilleur de diligences dans « RIDE TO HANGMAN’S TREE » avant qu'il ne commence sa série hawaiienne qui l’occupera pendant douze ans.

JACK LORD (2)

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Jay Walk - dans LES ACTEURS WESTERN
commenter cet article

commentaires

Corey 09/04/2010 21:14


Ah… Merci pour cette hommage à Jack Lord, un acteur formidable au jeu riche et nuancé. Même si j'adore la série Hawaii police d'état, on peut effectivement regretter qu'il ait choisi la facilité
(mais avait-il réellement le choix ?) en arrêtant totalement le cinema pour se consacrer à la série. Il aurait pu nous offrir encore énormément de beaux rôles, comme ceux des deux films de Mann,
l'homme de l'ouest et Le petit arpent du bon dieu. Mais il aiment tellement Hawaii et les Hawaiens qu'il a choisi de ne plus les quitter…


Fred Jay Walk 09/04/2010 21:33



Lord était très bien dans un épisode des "INCORRUPTIBLES". Sa relation avec Ness était presque ambiguë tant ils se ressemblaient.
Et Ness se montrait inhabituellement indulgent à son égard, à la surprise de ses hommes.



Présentation

  • : Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • Le blog du West (l'Ouest, le vrai !)
  • : News, photos, critiques films et DVD, avis et commentaires sur le cinéma populaire, ses stars, ses mythes, mais aussi sur les séries TV et quelques à-côtés.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens